National
11:23 12 novembre 2020 | mise à jour le: 12 novembre 2020 à 12:35 temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: le nombre de nouveaux cas ne descend pas au Québec

COVID-19: le nombre de nouveaux cas ne descend pas au Québec
Photo: Simon Dawson - Pool/Getty ImagesLe SARS-Cov-2 possède une petite particularité: la glycoprotéine Spike, appelée «protéine S».

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 ne descend pas au Québec, où l’on enregistre une seconde journée consécutive à plus de 1300 cas, tout près du record établi le 7 novembre. Et les hospitalisations sont toujours en hausse.

Selon le bilan quotidien diffusé jeudi par le gouvernement, le Québec a ajouté 1365 nouveaux cas de COVID-19 dans les dernières 24 heures. La veille, c’était 1378. Samedi, le Québec enregistrait un record avec 1397 nouveaux cas.

Le nombre de personnes hospitalisées est également en hausse de 10 cas, pour un total de 583 hospitalisations. Deux personnes de plus se trouvent aux soins intensifs (86 au total).

Le Québec déplore aussi 42 nouveaux décès dus à la COVID-19, dont 9 survenus dans les 24 dernières heures.

Les cas augmentent à Montréal et Québec

À Montréal, où un plateau avait été atteint, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 ne descend plus et la tendance est maintenant à la hausse. La métropole a enregistré 325 cas dans les dernières 24 heures, dépassant la barre des 300 pour la troisième fois en cinq jours.

La semaine précédente, le nombre de nouveaux cas à Montréal a fluctué entre 205 et 286.

Mercredi, la directrice régionale de la santé publique, Dre Mylène Drouin, prévoyait déjà qu’une hausse des cas se dessinait à Montréal.

Le constat est semblable à Québec, où on s’approche des 100 cas quotidiens depuis quelques jours.

Éclosions en baisse, sauf dans les écoles

Seule lueur d’espoir, le nombre d’éclosions actives au Québec est en légère diminution. En date d’hier, il y avait 1509 éclosions dans la province, contre une moyenne sur sept jours de 1560.

La situation dans les écoles continue toutefois de s’empirer. Mardi, le Québec comptait 2899 cas actifs dans le réseau scolaire. Un total de 1174 classes étaient complètement fermées, soit 137 de plus que la veille.

Une étude récente a d’ailleurs démontré que l’ouverture des écoles et le retour des grands rassemblements ont été les principaux facteurs menant à la deuxième vague qui sévit dans de nombreux pays.

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a récemment été critiqué pour son refus de créer des «demi-classes», où les élèves alterneraient entre des cours à l’école et des cours à la maison.

Articles similaires