Soutenez

CHSLD: la mission de la Croix-Rouge prolongée jusqu’en janvier

Une personne avec une masque et une visière du corps médical.
Photo: Spencer Platt/Getty Images

La mission de la Croix-Rouge dans les CHSLD du Québec sera prolongée jusqu’au 15 janvier 2021, annonce le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

M. Trudeau a fait l’annonce lors d’un point de presse vendredi. Dans son discours, le premier ministre a tenu à remercier les membres de la Croix-Rouge ainsi que les hommes et femmes en uniforme pour leur travail, leur professionnalisme et leur dévouement pendant leur mission.

Des CHSLD dans le besoin

La situation est loin d’être idéale dans de nombreux CHSLD au Québec. Le manque de personnel est un problème majeur et les établissements durement touchés tentent de gérer des éclosions importantes.

Durant la première vague, plus de 1000 membres de l’armée canadienne étaient venus en renfort dans les centres de soins de longue durée du Québec.

Mardi dernier, le gouvernement du Québec a dit qu’il ne songe pas à ramener les militaires. Malgré la flambée des cas dans des établissements comme Saint-Eusèbe et Marcelle-Ferron, «le recours aux Forces armées n’était pas envisagé».

C’est ce qu’avait indiqué à Métro le ministère de la Santé et des Services sociaux plus tôt dans la semaine. Dans un échange de courriel, on indiquait que, depuis cet été, c’est «la Croix-Rouge [qui] avait pris le relais à la demande de la Sécurité publique».

Le Québec compte actuellement 11 CHSLD dont les éclosions sont jugées critiques. À cela s’ajoutent 11 résidences pour personnes âgées qui sont dans une situation semblable. Au plus fort de la crise au printemps, plus de 80 établissements des deux types se trouvaient dans cette situation.

D’autre part, M. Trudeau a aussi annoncé que le gouvernement allait investir 1,5 G$ additionnels dans la formation des travailleurs qui se retrouvent sans emploi à cause de la pandémie. Précédemment, 3,4 G$ avaient déjà été versés pour ce projet visant les Canadiens oeuvrant dans les secteurs les plus affectés, dont la construction, le transport et l’hôtellerie.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.