National
12:00 8 janvier 2021 | mise à jour le: 8 janvier 2021 à 16:27 temps de lecture: 3 minutes

Le Québec a perdu 16 800 emplois en décembre

Le Québec a perdu 16 800 emplois en décembre
Photo: Archives TC Media

Selon les données de Statistique Canada, 16 800 emplois ont été perdus au Québec de novembre à décembre. La baisse n’est donc pas très prononcée. Cependant, les nouvelles mesures sanitaires imposées par le gouvernement durant le mois dernier auront sans doute un impact important sur les chiffres au cours des prochains mois.

Avec le nouveau confinement, qui engendre la fermeture de plusieurs commerces pour un minimum de quatre semaines, il est pratiquement inévitable qu’une diminution plus significative soit constatée en janvier.

Les 16 800 emplois perdus en décembre représentent une baisse de 0,4 % pour la province par rapport au mois de novembre.

Par ailleurs, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage dans cette même période de temps pour s’établir à 6,7 % au Québec.

Ces données ont été diffusées aujourd’hui. Elles sont les résultats de l’Enquête sur la population active, menée par Statistique Canada.

Depuis le mois de mai, l’économie a retrouvé 692 900 emplois, ce qui représente 84 % des 820 500 emplois perdus entre février et avril 2020.

Plus de détails

En décembre, chaque type d’emploi a été impacté différemment au Québec. 7900 personnes ont perdu un emploi à temps plein et 9000 un emploi à temps partiel. Dans le secteur public, une baisse de 27 400 est constatée. Statistique Canada rapporte une hausse d’emplois de 6100 pour le secteur privé et de 4400 chez les travailleurs indépendants.

Le taux d’activité a diminué de 0,6 point et s’est fixé à 63,8 %. Quant au taux d’emploi, il s’est établi à 59,6 %, avec une diminution de 0,2 point.

Les données diffusées aujourd’hui font état de 62 600 pertes d’emploi au Canada en décembre. Ce chiffre représente une baisse de 0,3 % par rapport à novembre. Dans l’ensemble du pays, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point pour se fixer à 8,6 %.

Le Québec est la province observant les plus fortes baisses de l’emploi avec 16 800. L’Ontario et l’Alberta se situent en deuxième place avec tous deux 11 900 pertes.

L’année 2020

Au cours de l’année 2020, comparativement à l’année 2019, 200 700 citoyens ont perdu leur emploi au Québec, soit une baisse de 4,6 %. Cette baisse est évidemment un résultat de la pandémie alors que plusieurs secteurs ont été grandement affectés depuis mars 2020, dont celui de la restauration.

De janvier à décembre, Statistique Canada recense 106 500 emplois à temps partiel perdus et 94 200 pertes d’emplois à temps plein. Le taux de chômage au Québec s’établit en moyenne à 8,8 % et 9,5 % au Canada, soit une hausse de 3,7 points par rapport au taux de 2019.

Articles similaires