National
12:18 30 mars 2021 | mise à jour le: 30 mars 2021 à 16:32 temps de lecture: 4 minutes

Vaccin: 43 millions de doses d’ici la fin juin

Vaccin: 43 millions de doses d’ici la fin juin
Photo: David Kawai/Collaboration spécialeLe premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Le Canada devance ses prévisions de livraisons de vaccin et annonce que 43 millions de doses seront livrées d’ici la fin juin, lors d’un point de presse sur la réponse du gouvernement fédéral à la pandémie de COVID-19.

Cette semaine 3,2 millions de doses de vaccin, incluant celles de Pfizer, Moderna et les 1,5 million de doses AstraZeneca, seront livrées.

«Avec plus de 9 millions de doses, c’est plus que les 6 millions que le Canada espérait pour le premier trimestre», indique la ministre des Services publics et approvisionnement, Anita Anand.

«Le Canada est prêt. Combiné avec les autres vaccins approuvés, le Canada est en bonne voie pour recevoir au moins 43 millions de doses d’ici la fin du mois de juin» –  Anita Anand, ministre des Services publics et approvisionnement

Le gouvernement accélère son approvisionnement en doses de vaccins approuvées par Santé Canada et prévoit de plus en plus de doses d’ici la fin juin. L’objectif est «d’assurer que chaque Canadien qui souhaite se faire vacciner» puisse le faire d’ici la fin de l’été.

«Chaque semaine d’ici la fin du mois de mai, le Canada recevra au moins 1 million de doses du vaccin Pfizer-Biontech, cela passera à 2 millions dès juin» – Anita Anand, ministre des Services publics et approvisionnement

En plus des doses supplémentaires provenant de Pfizer-Biontech, 1,5 million de vaccins AstraZeneca sont actuellement en route vers le Canada et 4,4 M supplémentaires sont prévues d’ici la fin du mois de juin.

Le variant B117 inquiète

Concernant la situation actuelle, le premier ministre souligne que la vaccination de masse fait une différence mais note tout de même que les hospitalisations sont à surveiller.

«Le plus inquiétant, c’est l’augmentation du nombre et la proportion du variant Britannique (variant B117) qui représente 90% des cas de variant» – Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada

Le variant britannique est décrit comme un variant augmentant le risque de «maladies graves». Au cours de la semaine dernière, la Dre Tam indique avoir enregistré une augmentation de 64% des nouveaux cas de variants.

Le variant britannique représente 90% des cas de variant sur les 9000 cas de variant enregistrés à ce jour au Canada.

Ces augmentations se répercutent dans les hôpitaux. La Dre Tam note une tendance à la hausse de la prise en charge de personnes atteintes de la Covid-19 mais aussi des maladies graves et critiques. «Au cours de la semaine dernière, une moyenne de 2200 personnes ont été traitées chaque jour dans nos hôpitaux, c’est une augmentation de 6% par rapport à la semaine précédente. Parmi ces patients plus 660 ont été traitées dans des unités de soins intensifs, soit une augmentation de 14%».

La transmission de la Covid-19 est en constante augmentation depuis plusieurs semaines, analyse l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Theresa Tam. «Au cours de la semaine dernière, une moyenne de plus de 4600 nouveaux cas et 26 décès ont été enregistrés».

970 000 cas dont 22900 décès ont été signalés au Canada depuis le début de la pandémie.

À ce jour, aucun cas de thrombose en lien avec l’administration du vaccin d’AstraZeneca n’a été signalé au Canada. Le Comité consultatif national d’immunisation (CCNI) a recommandé une mesure de précaution pour les populations de 55 ans et moins.

Hier, le Québec a suspendu l’administration du vaccin d’AstraZeneca pour les moins de 55 ans, après qu’un comité scientifique fédéral ait suggéré que l’administration du vaccin soit suspendue chez certaines populations.

Justin Trudeau appelle à la prudence avec notamment les fêtes religieuses qui arrivent, la Pâques juive et chrétienne et le ramadan. «Dans la dernière année, on a vu les cas augmenter après d’autres congés similaires comme celui de l’Action de grâce ou Noël. Il faut éviter les rassemblements», explique-t’il.

«Avec les cas dans les écoles et les nouveaux variants, il ne faut pas baisser la garde» – Justin Trudeau, premier ministre du Canada

En visite ce matin dans une clinique de vaccination à Ottawa, le premier ministre s’est réjouit que les gens viennent se faire vacciner et a appuyé sur l’importance des travailleurs de première ligne et les bénévoles qui participent à la campagne de vaccination.

Articles similaires