National
05:00 1 mai 2021 | mise à jour le: 30 avril 2021 à 14:24 temps de lecture: 2 minutes

À partir d’aujourd’hui, le salaire minimum est de 13,50$

À partir d’aujourd’hui, le salaire minimum est de 13,50$
Photo: Maddie Meyer/Getty Images

La hausse de 3,1% du salaire minimum au Québec est entrée en vigueur. Dès samedi, les Québécois en âge de travailler seront au moins payés 13,50$ de l’heure.

C’est une augmentation de 40 sous par rapport à l’année dernière. Quant au salaire minimum des employés à pourboire, il grimpe cette année à 10,80$.

La hausse annuelle de 3,1% est faible par rapport aux dernières années. En fait, le salaire minimum n’a jamais gonflé d’aussi peu depuis 2016, quand la rémunération de base avait augmenté de 20 sous, ou 1,9% à l’époque.

«La situation actuelle de la crise sanitaire ayant des répercussions sur l’ensemble du marché du travail, nous avons pris en considération ces enjeux afin de déterminer l’augmentation cette année», a signifié vendredi le ministre québécois du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante s’est dite déçue vendredi de la hausse des salaires. «Une hausse […] aura des impacts négatifs sur les PME. En effet, seulement 32% [d’entre elles] ont retrouvé leurs revenus normaux», a affirmé l’organisme dans un communiqué de presse.

La hausse du coût de la vie a décéléré en 2020, notamment en raison du contexte pandémique. L’indice des prix à la consommation (IPC) au Québec a grimpé de 0,8% l’an dernier, la plus petite augmentation depuis 2016.

Le coût de l’essence a fortement chuté en 2020, par exemple, tout comme le prix de l’énergie. L’IPC des aliments a continué de grimper, mais moins qu’en 2019. L’IPC d’un logement au Québec a augmenté de 1,2%, la deuxième plus importante variation annuelle en sept ans.

Cette hausse de 40 sous du salaire minimum s’inscrit dans un contexte d’emploi encore précaire au Québec. En raison de la crise sanitaire, la province a enregistré 208 500 pertes d’emplois en 2020, à 54% chez des femmes.

Articles similaires