National
11:26 15 mai 2021 | mise à jour le: 15 mai 2021 à 11:33 temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: baisse des nouveaux cas et des hospitalisations

COVID-19: baisse des nouveaux cas et des hospitalisations
Photo: Josie Desmarais/Journal MétroPour la première journée de vaccination sans rendez-vous au Palais des congrès, Émile Bilodeau a été invité à chanter quelques chansons pour divertir les gens présents.

On rapporte samedi une baisse marquée par rapport à la veille des nouveaux cas et des hospitalisations au Québec alors qu’on recense 760 nouvelles infections à la COVID-19 (-78) ainsi que 509 hospitalisations (-21). Quelque 120 personnes sont aux soins intensifs, soit une diminution de trois personnes.

Alors que la province a battu, jeudi, un record pour le nombre de doses de vaccin administrées avec plus de 110 000, on ajoute samedi 102 752 doses administrées au bilan de la pandémie, soit 98 567 doses dans les dernières 24 heures et 4 185 doses avant le 14 mai, pour un total de 4 230 520.

Par ailleurs, huit nouveaux décès sont à déplorer, dont deux au cours des 24 dernières heures et trois autres entre le 8 et le 13 mai. Trois décès sont également survenus avant le 8 mai.

Toutefois, un total de 11 032 décès est annoncé en raison d’un décès non attribuable à la COVID-19. Un cumul de 31 644 prélèvements ont été réalisés le 13 mai.

Situation dans les écoles

Le ministère de l’Éducation a mis à jour son bilan de la situation dans les écoles de la province en date du 13 mai. Quelque 3260 cas positifs confirmés sont présentement actifs dans le réseau, soit 2749 élèves et 511 membres du personnel.

Quelque 22 686 cas positifs confirmés se sont rétablis et étaient de retour à l’école, au 13 mai, soit 144 de plus qu’au précédent bilan. Un total de 1730 classes demeurent fermées.

Quelque 1553 écoles ne présentent plus de nouveaux cas depuis 14 jours. Un cumul de 44 écoles sont partiellement ou complètement fermées.

Port du masque

Alors qu’on a récemment annoncé la fin du masque obligatoire aux États-Unis, le Québec se préparerait à en faire autant selon le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda.

Jeudi, les autorités américaines ont annoncé que le masque ne sera bientôt plus obligatoire dans la plupart des situations. Questionné à ce sujet en entrevue à Radio-Canada, le Dr Arruda a simplement répondu «ça s’en vient».

M. Arruda souligne toutefois que la vaccination est plus avancée au sud de la frontière. Le Québec pourra toutefois mettre fin au masque obligatoire lorsque davantage de Québécois seront vaccinés.

Articles similaires