National
09:03 7 juin 2021 | mise à jour le: 8 juin 2021 à 10:49 temps de lecture: 2 minutes

Devancer la deuxième dose? Pas pour Moderna ni AstraZeneca

Devancer la deuxième dose? Pas pour Moderna ni AstraZeneca
Photo: Josie Desmarais/Journal MétroPour la première journée de vaccination sans rendez-vous au Palais des congrès, Émile Bilodeau a été invité à chanter quelques chansons pour divertir les gens présents.

Alors que c’est aujourd’hui que Québec ouvre la possibilité de devancer la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 pour des millions de Québécois, cette possibilité ne concerne en réalité que ceux ayant reçu une dose du vaccin Pfizer/BioNTech.

Les personnes ayant reçu une dose de Moderna ou bien du vaccin AstraZeneca doivent pour le moment patienter selon le ministre de la Santé Christian Dubé. Cette décision a été prise en tenant compte des livraisons, précise le ministère de la Santé dans un communiqué.

S’il est possible de choisir un vaccin différent de sa première dose, le ministère recommande tout de même de choisir le même vaccin pour la deuxième injection. Étant tributaire des livraisons, seules les doses de Pfizer sont donc pour le moment éligibles au devancement.

Les personnes ayant reçu une dose du vaccin AstraZeneca peuvent néanmoins se présenter à une clinique sans rendez-vous où quelques doses sont encore disponibles. Enfin les vaccinés de la première dose AstraZeneca voulant changer pour un vaccin à ARN messager, devront attendre leur rendez-vous initial et demander le changement de vaccin sur place (après l’intervalle de 112 jours).

Le ministère précise également que le devancement de sa deuxième n’est aucunement obligatoire, les rendez-vous déjà pris seront honorés et les doses disponibles pour l’ensemble des vaccins.

66% de la population vaccinée

Les personnes de 80 ans et plus inaugurent dès aujourd’hui cette nouvelle prise de rendez-vous. Les québécois ayant reçu leur première dose peuvent modifier leur date sur le site ClicSanté. Ils seront rejoints au cours des trois prochaines semaines, chaque jour par ordre décroissant par un nouveau groupe d’âge.

Les personnes ayant reçu une dose des vaccins Moderna ou AstraZeneca sont invitées sur le site ClicSanté à visiter la page régulièrement «pour savoir si des plages horaires sont disponibles.»

À la date du 7 juin, 66% de la population québécoise avait reçu au moins une dose d’un vaccin contre la COVID-19. L’objectif fixé par Québec d’atteindre les 75% devrait être atteint dans les prochains jours.

Articles similaires