National
11:30 6 juin 2021 | mise à jour le: 7 juin 2021 à 11:17 Temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: le Québec sous la barre des 200 nouvelles infections

COVID-19: le Québec sous la barre des 200 nouvelles infections
Photo: Josie DesmaraisLe centre de vaccination à Dollard-des-Ormeaux a été installé dans le centre communautaire. / Josie Desmarais

Le Québec est passé sous la barre des 200 nouvelles infections à la COVID-19, dimanche. Dans le cadre du plus récent bilan de la pandémie, on dénombre 179 nouveaux cas dans la province, soit 49 de moins qu’hier. Il est à noter que 20 345 prélèvements pour fins de dépistage ont été réalisés le 4 juin, soit 2616 de moins que la veille.

Le nombre de personnes hospitalisées en raison d’une infection à la COVID-19 continue également de baisser avec une diminution de neuf par rapport à la veille pour un cumul de 274. Quelque 61 personnes sont aux soins intensifs, trois de moins que samedi.

On ne rapporte par ailleurs aucun nouveau décès lié à la pandémie. Depuis le début de la crise sanitaire, un total de 371 767 personnes ont contracté la COVID-19. En tout, 357 867 personnes se sont rétablies. C’est donc 11 149 personnes qui sont décédées au Québec des suites d’une infection à la COVID-19. Au cours des sept derniers jours, on déplore 17 nouveaux décès.

Vaccination

Pour ce qui est de la vaccination, 84 670 doses administrées s’ajoutent, soit 83 166 dans les dernières 24 heures et 1504 avant le 5 juin, pour un total de 6 085 750 doses administrées au Québec.

Une proportion de 65,3% de la population québécoise a reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19.

Montréal reste la région la plus affectée par le nombre de nouveaux cas de COVID-19, avec un total de 57. Le nombre de nouvelles infections enregistrées dans la région montréalaise est d’ailleurs en baisse pour une quatrième journée d’affilée. Chaudière-Appalaches (+20) et la Montérégie (+19) sont les autres régions les plus touchées.

En date du 4 juin, l’Institut national de santé public du Québec (INSPQ) recensait 409 éclosions actives dans la province. Rappelons qu’une éclosion correspond à la survenue d’au moins deux cas confirmés de COVID-19 au cours d’une période maximale de 14 jours et ayant un lien avec un lieu ou un événement précis.

Articles similaires