Soutenez

COVID-19: les Québécois assurent qu’ils suivent bien les règles

Photo: 123Rf

La grande majorité des Québécois dit avoir suivi les règles recommandées par le gouvernement pour éviter la contamination à la COVID-19, dans un nouveau sondage publié par l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ).

Ce sont 51% des gens qui déclarent avoir «évité les rassemblements privés avec plusieurs personnes» avec qui ils n’habitent pas; 67% disent s’être lavé les mains plusieurs fois par jour, et 53% répondent avoir évité les endroits où il y avait des foules.

La statistique la plus forte concerne le port du masque, avec 91% des Québécois qui répondent avoir utilisé un couvre-visage dans les lieux publics lorsque la distanciation physique n’était pas possible, comme dans les commerces ou le transport.

Par ailleurs, le télétravail a pu être observé «toujours» seulement pour 30% des gens, 50% n’ayant «jamais» pu le mettre en pratique.

Les Montréalais un peu plus anxieux

Les Montréalais sont un peu plus nombreux à s’inquiéter d’attraper la COVID-19 que les résidents d’autres régions métropolitaines. En effet, 27% des Montréalais se considèrent «très à risque d’attraper la COVID-19», contre 22% des habitants d’autres villes de la province, et 67% des Montréalais pensent que s’ils l’attrapent, ce sera «très dangereux» pour leur santé (contre 58% ailleurs).

De plus, 41% des Montréalais disent se sentir anxieux lorsqu’ils se trouvent dans des lieux publics, contre 31% dans les autres villes.

Quant à la problématique de la fatigue pandémique, à travers la province, ce sont les femmes et les jeunes qui en ont le plus ressenti. Cette donnée a été mesurée à partir d’une échelle inspirée de l’épuisement professionnel et adapté au contexte de la COVID-19.

En pourcentage. Source : INSPQ.

Ce sondage sur les attitudes et les comportements de la population québécoise à l’égard des mesures recommandées par les autorités dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 porte sur les réponses d’environ 6 600 participants.

Les résultats sont pondérés selon des facteurs sociodémographiques (sexe, âge, région, langue composition du ménage, niveau de scolarité) afin d’être représentatifs de la population.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.