National

COVID-19: les hospitalisations près de la stabilité, les décès en hausse

Une personne âgée sur un lit d'hôpital dans une aile d'hospitalisations pour la covid-19.
Photo: Istock

Le bilan des hospitalisations dues à la COVID-19 a presque atteint le point de stabilité au Québec, mais les décès sont malheureusement à la hausse selon les derniers chiffres du gouvernement.

Après trois jours d’augmentations de plus en plus faibles, le Québec affiche seulement 8 hospitalisations supplémentaires au cours des dernières 24 heures (359 entrées, 351 sorties). Si ce chiffre continue d’alourdir la pression sur les hôpitaux, qui comptent désormais 3 425 personnes hospitalisations dues à la COVID-19, il confirme que le Québec a atteint le pic de la 5e vague. Il y a une semaine, les hospitalisations augmentaient de plus de 100 patients chaque jour.

Aux soins intensifs, l’embellie se poursuit avec une diminution de 4 patients (42 entrées, 46 sorties).

HôpitalHospitalisations
actives
Variation depuis la veille
Institut de Cardiologie de Montréal17+1
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal119+1
Hôpital général de Montréal42+1
Hôpital général juif152+3
Centre hospitalier de St. Mary73-1
Hôpital Maisonneuve-Rosemont201+7
Hôpital de Verdun72-2
CHU Sainte-Justine31+2
L’Hôpital de Montréal pour enfants100
Hôpital neurologique de Montréal50
Hôpital Royal Victoria960
Hôpital de LaSalle4-1
Hôpital général du Lakeshore72-2
Hôpital de Lachine19+1
Hôpital Fleury32-7
Hôpital Jean-Talon38+2
Hôpital Santa Cabrini670
Centre hospitalier de l’Université de Montréal117-7
Hôpital Notre-Dame610
Nombre d’hospitalisations actives dans les hôpitaux de Montréal

En ce qui concerne les nouveaux cas de COVID-19, le Québec compte 6 123 nouveaux cas. C’est bien moins que les pics majeurs obtenus à la fin du mois de décembre et au début de janvier. Mais le nombre d’infections n’est plus un reflet adéquat de la réalité depuis que le gouvernement a réduit l’accès au dépistage.

L’INSPQ indique qu’il y a 1651 éclosions actives au Québec. Ce chiffre doit aussi être utilisé avec beaucoup de prudence depuis les changements dans les règles de dépistage et de déclaration des cas.

Même si les hospitalisations et les cas de COVID-19 semblent stables, la pression sur le réseau de la santé demeure très forte. Mardi, le gouvernement Legault a annoncé qu’il ne tenterait plus de freiner l’arrivée de la COVID-19 à l’intérieur des établissements de santé. La mesure vise à libérer des ressources pour traiter plus de patients. D’autres mesures, qualifiées par certains de «radicales», pourraient être mises en place bientôt pour faire face à cette vague sans précédent de la pandémie.

Des décès qui dépassent la 2e vague

Une ombre majeure assombrit toutefois ce tableau. Le Québec enregistre 88 décès dus à la COVID-19 au cours des dernières 24 heures. Si ce chiffre est loin des pics du printemps 2020, c’est le bilan le plus lourd enregistré de toutes les vagues subséquentes.

Depuis le début de la pandémie, le Québec affiche 12 541 décès dus à la COVID-19.

La vaccination se poursuit

Parallèlement, le Québec a poursuivi sa campagne de vaccination contre la COVID-19. Plus de 110 000 doses de vaccin ont été distribuées mardi et quelques milliers de plus dans les jours précédents, pour un ajout de 114 816 doses au bilan de la vaccination. De ce nombre, 426 enfants de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose et 536 enfants ont reçu leur deuxième.

L’administration de la troisième dose de vaccin va aussi bon train. Un peu plus de 84 000 Québécois ont reçu leur dose de rappel mardi.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet