Soutenez

Budget: Trudeau annoncerait une aide financière contre l’inflation

Le prix du panier d'épicerie poursuit sa hausse.
Le prix du panier d'épicerie poursuit sa hausse. Photo: iStock

Le budget fédéral 2023 qui sera présenté mardi devrait comprendre des mesures pour aider les Canadiens à faible revenu dans le contexte de l’inflation. Une d’entre elles serait une remise sur les frais d’épicerie qui passerait par un crédit d’impôt sur la Taxe sur les produits et services (TPS), selon des informations de CBC News.

Cette mesure se chiffrerait à 2 G$ pour le gouvernement fédéral. Elle concernerait environ 11 millions de Canadiens, lesquels pourraient recevoir entre 225 $ et 467 $. Elle fait suite à l’annonce du doublement du crédit d’impôt par Ottawa en automne dernier.

La ministre de l’Économie, Chrystia Freeland, devrait annoncer demain une série de mesures visant à soutenir les Canadiens dans un contexte d’incertitude économique. Rappelons que selon Statistique Canada, le prix des aliments a augmenté de 10,6% en février par rapport à l’année précédente. 

Hausse de la limite de retrait pour les REEE

Les étudiants devraient également bénéficier d’une hausse de la limite de retrait des régimes enregistrés d’épargne-études (REEE). Le plafond devrait passer de 5000 $ à 8000 $, selon le média anglophone. Une mesure «coup de pouce» destinée à aider les étudiants fortement touchés par la hausse du coût de la vie à financer leurs études postsecondaires.

Un autre point du budget qui pourrait aider les consommateurs: la lutte aux «frais cachés». CBC affirme que dans son budget 2023, le gouvernement prévoit de collaborer avec des agences de régulation, les provinces et les territoires pour tenter de mieux contrôler les frais qui gonflent le coût total des factures téléphoniques et internet, notamment.

Ce budget devrait aussi s’inspirer de la récente loi américaine sur la réduction de l’inflation (Inflation Reduction Act ou IRA). Il devrait comprendre des mesures soutenant les secteurs de l’énergie propre, dont un crédit d’impôt pour la fabrication de technologies propres qui atteindrait 30% des coûts d’investissement dans l’équipement de fabrication.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.