National

Médecin de famille: ce qui pourrait vous arriver en vous inscrivant au guichet

Médecin de famille: ce qui pourrait vous arriver en vous inscrivant au guichet
Photo: MétroDoctor holding file in medical records room

En une semaine, 60 000 Québécois se sont inscrits au nouveau guichet d’accès unique dans l’espoir de trouver un médecin de famille. Certains d’entre eux ont parlé de leur expérience à Métro. Quelques tendances se dégagent.

Surprise
En tentant de s’inscrire à la liste d’attente, plusieurs patients ont été surpris de découvrir qu’ils avaient déjà un médecin de famille indiqué à leur dossier. Certains ne connaissaient pas ce médecin et croyaient l’avoir sans doute vu lors d’une consultation sans rendez-vous. Pourtant, la Fédération des médecins omnipraticiens assure que les médecins doivent faire signer une autorisation aux patients avant de les prendre en charge. D’autres citoyens étaient toujours liés à leur ancien médecin alors que celui-ci avait pourtant cessé de pratiquer; d’autres encore avaient été transférés à un collègue de leur ancien médecin sans qu’ils en aient été avisés.

Virginie Landry relève d’un médecin qui ne peut pas s’occuper d’elle en raison d’un congé de maladie prolongé. Après des appels à sa clinique et à plusieurs autres endroits, elle semble avoir réglé son problème auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec, qui annulera son lien avec ce médecin. On lui a indiqué qu’elle pourrait s’inscrire au guichet cinq jours plus tard.

Perplexité
Plusieurs citoyens ont pour leur part reçu un message les remerciant d’avoir mis à jour leurs coordonnées alors qu’ils n’ont aucun souvenir de s’être déjà inscrits. «Les seules coordonnées que j’ai données, c’est mon adresse courriel et mon code postal, a rapporté Marie-Hélène Porlier, qui est dans cette situation ambiguë. Je ne sais pas si je suis inscrite ou pas.»

Mme Porlier ne devrait pas s’inquiéter puisque ce message parvient bel et bien à ceux qui sont déjà sur la liste d’attente, peu importe la façon dont ils se sont retrouvés là. Les inscriptions effectuées grâce aux anciens guichets d’accès pour la clientèle orpheline ont notamment été transférées au nouveau système.

Attente
Pour bon nombre de personnes, l’inscription s’est faite de façon simple et rapide. Certains ont toutefois déploré que ni estimation du temps d’attente ni numéro de suivi n’aient été fournis. Il ne leur reste plus qu’à attendre qu’on les appelle pour leur proposer un médecin de famille.

À lire aussi: Le nouveau guichet d’accès n’est pas au point, selon les médecins

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *