Politique
14:25 11 juin 2021 | mise à jour le: 11 juin 2021 à 16:30 temps de lecture: 2 minutes

«Câl***»: Manon Massé échappe un juron au Salon bleu

«Câl***»: Manon Massé échappe un juron au Salon bleu
Photo: Josie Desmarais - Métro

Manon Massé a laissé tomber un juron à la fin de se prise de parole, lors de la session parlementaire, vendredi. Visiblement, celle qui en était à sa dernière séance en tant que leader parlementaire était mécontente que le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, l’ait interrompu. Elle posait une question au premier ministre, François Legault.

Mme Massé l’accusait de ne pas reconnaître la crise du logement, en plus de promouvoir l’accès à la maternelle à l’âge de quatre ans. Elle venait de faire allusion au départ de Pierre Fitzgibbon du conseil des ministres. «Est-ce que le premier ministre est fier d’être devenu…», a-t-elle commencé, avant d’être interrompue.

Le juron n’était adressé à aucun autre élu, mais «bien à elle-même», commente son cabinet, «car elle n’a pas réussi à terminer sa question comme souhaité.»

Plus tard, le premier ministre a souligné la fin du mandat de la députée de Sainte-Marie–Saint-​Jacques en tant que leader parlementaire. «Je vais m’ennuyer. Je pense qu’on a développé un certain lien de confiance. Un espèce de troisième lien», a-t-il lancé à la blague.

Articles similaires