Politique
11:30 16 juin 2021 | mise à jour le: 16 juin 2021 à 18:37 Temps de lecture: 3 minutes

Élections : Marvin Rotrand appuie Denis Coderre

Élections : Marvin Rotrand appuie Denis Coderre
Photo: Gracieuseté Ensemble MontréalMarvin Rotrand en conférence de presse ce matin, accompagné de Denis Coderre et Lionel Perez

Le candidat Denis Coderre bénéficiera d’un appui important dans sa course à la mairie de Montréal avec le soutien actif du conseiller de la ville du district de Snowdon, Marvin Rotrand.

Élu depuis 1982, M.Rotrand a annoncé par la même occasion ne pas se représenter pour la prochaine échéance électorale du 7 novembre pour pouvoir se concentrer sur le milieu communautaire en dehors de la Ville de Montréal et profiter de sa famille.

Dans un communiqué, M. Rotrand précise avoir «aidé l’équipe d’Ensemble Montréal et de M. Coderre à recruter des candidats dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce», ces candidats seront annoncés prochainement.

Le conseiller invite également les élus à ne pas suivre la ligne de leur parti s’ils ne sont pas en accord avec cette dernière. Selon lui, le Conseil de Montréal servirait mieux les citoyens s’il ressemblait moins au Parlement, et où les élus doivent suivre et respecter la ligne politique de leur parti.

Contacté par Métro, le cabinet de la mairesse n’a pas fourni de commentaire à la suite de l’annonce.

Une longue carrière politique pour Marvin Rotrand

Au sujet de sa carrière politique, M. Rotrand considère comme «un honneur d’avoir été la voix des résidents de Snowdon et un privilège d’avoir représenté le quartier». En 39 ans de mandat, l’élu s’est démarqué par son «progressisme pragmatique» et par sa volonté de «réformer le conseil municipal» afin d’y favoriser la participation citoyenne, un engagement qui lui a d’ailleurs valu le surnom de «M. Démocratie».

Lors de son élection en 1982, M. Rotrand était membre d’un petit groupe de conseillers élus au sein du Mouvement des citoyens de Montréal (MCM), celui-ci visait à la collaboration entre les hommes et des femmes francophones et anglophones pour faire avancer «les droits des locataires, les espaces verts et la démocratie consultative.»

Le conseiller indépendant de Snowdon a participé à la création des commissions du conseil permettant aux citoyens d’influencer le processus décisionnel, il a également été l’auteur d’un règlement pour interdire la prolifération de restaurants à service rapide sur les rues principales de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

Marvin Rotrand a été vice-président de la Société de transport de Montréal pendant 17 ans. Il a agi comme chef de la majorité sous le maire Gérald Tremblay et a été membre de la Commission de la sécurité publique sous le maire Jean Doré. Il a également été le porte-parole du maire Denis Coderre lors du congrès sur le transport en commun qui a eu lieu à Montréal en 2017.

Articles similaires