Politique

Gracia Kasoki Katahwa est officiellement la mairesse de CDN-NDG

La nouvelle mairesse de CDN-NDG, Gracia Kasoki Katahwa. Photo: Pablo Ortiz/Collaboration spéciale.

Fin du suspens pour l’arrondissement de Côte-Des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. La victoire de Gracia Kasoki Katahwa a été confirmée dans l’arrondissement à l’issue du recomptage demandé par le parti d’opposition, Ensemble Montréal.

La Cour du Québec a certifié les résultats de ce nouveau dépouillement. Gracia Kasoki Katahwa récolte ainsi 11 964 voix, contre 11 803 pour le candidat d’Ensemble Montréal, Lionel Perez, soit un écart de 161 voix, contre un écart de 212 voix lors du premier dépouillement.

J’ai juste envie de faire un gros soupir. J’ai hâte de commencer à travailler. On est prêts à travailler pour les gens de CDN-NDG sur les dossiers d’arrondissement. Je ne peux pas être plus heureuse.

Gracia Kasoki Katahwa

La jeune élue fera son entrée en politique pour la première fois, une entrée marquée par des montagnes russes d’émotions. «Dès le début, ça a été énormément d’émotion, encore beaucoup la semaine dernière, mais on était confiants en fait que la population de CDN-NDG voulait une administration Projet Montréal.»

Valérie Plante n’a pas manqué de féliciter la nouvelle mairesse de CDN-NDG: «Gracia est une femme exceptionnelle. Elle a des qualités de gestionnaire, elle fait preuve d’humanité, on est extrêmement fiers de sa victoire.»

Lionel Perez, candidat d’Ensemble Montréal à la mairie de CDN-NDG, a lui aussi félicité Gracia Kasoki Katahwa.

Dans un second tweet, M. Perez, qui était aussi leader de l’opposition et conseiller de ville dans Darlington, a remercié «les citoyen.nes de CDN-NDG pour leur appui au fil des ans».

Enjeux de taille

Mme Katahwa souhaite s’attaquer à l’enjeu clé du financement de l’arrondissement. «Il n’y a pas eu assez d’investissements dans l’arrondissement depuis des décennies pour les infrastructures que nous aurions voulues […] Nous voulons nous assurer que nous investissons dans le logement social et abordable et dans les différentes infrastructures».

La mairesse de Montréal s’est réjouie de la nomination de Mme Katahwa, pour travailler en «collaboration» et non «en opposition» avec l’arrondissement, en référence aux conflits qui opposent l’adminisration Plante a Sue Montgomery, élue en 2017 sous la bannière de Projet Montréal.

Ce que je souhaite [pour l’arrondissement], c’est une paix […] nous voulons donner des services aux citoyens, des services de qualité et nous voulons travailler sur le financement, car il y a des enjeux de pauvreté, de logement, de salubrité et nous en sommes conscients, alors nous travaillerons en équipe.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Plus tôt ce matin, la candidate de Projet Montréal, Despina Sourias, a été confirmée au poste de conseillère de ville dans Loyola. Par ailleurs, Mme Sourias participera au travaux du comité exécutif, elle sera conseillère associée à la condition féminine, à la diversité, à la jeunesse et aux personnes aînées.

L’annonce a eu lieu quelques minutes après le dévoilement du nouveau comité exécutif de la Ville de Montréal, au marché Bonsecours.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet