Carrières
05:00 18 février 2020 | mise à jour le: 17 février 2020 à 22:09 temps de lecture: 3 minutes

Des idées créatives pour plus de bien-être au bureau

Des idées créatives pour plus de bien-être au bureau
Photo: Métro

Au Québec comme dans beaucoup de pays occidentaux, les travailleurs sont de plus en plus exigeants quant à la qualité de leurs conditions de travail. Pour répondre à leurs attentes, certaines entreprises font preuve de beaucoup de créativité.

Quatre secteurs-clés

Attribuée par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), la norme Entreprise en santé certifie les efforts d’un gestionnaire dans quatre sphères considérées comme essentielles au bien-être des employés: les habitudes de vie, les pratiques de conciliation travail-famille, les pratiques de gestion et l’environnement de travail.

«À la clé, on obtient un personnel en bonne forme mentale et physique, donc plus motivé et productif», assure Isabelle de Surmont, responsable de programme et auditrice au BNQ.

Afin d’inciter les entreprises à mettre en place de meilleures conditions de travail pour leurs employés, Isabelle de Surmont suggère d’y aller par étapes. La première consiste à sonder le personnel pour connaître ses attentes.

La seconde vise à trouver des façons réalistes d’y répondre, en discutant avec les délégués syndicaux ou les représentants du personnel.

«La véritable clé, c’est de cibler les points qui feront une vraie différence et d’en tirer une norme implantée par et pour le personnel.» -Isabelle de Surmont, responsable de programme et auditrice au BNQ

La question des coûts

«La principale réticence des employeurs, c’est le coût financier, note Isabelle de Surmont. Beaucoup sont toutefois surpris d’apprendre que, même avec un budget annuel de 500$, on peut mettre en place de petites choses qui font toute la différence.»

Comment? En faisant preuve de créativité!

Dans le cadre de ses fonctions, l’experte assure avoir vu toutes sortes de trucs qui sont économiques pour l’employeur et qui ont un impact positif réel sur le personnel.

Par exemple, à défaut de pouvoir ériger un gym sur place, une entreprise a fait appel aux compétences d’une employée passionnée de yoga pour donner des cours à ses collègues à l’heure du lunch. Une autre a choisi d’offrir des paniers de fruits à son personnel plutôt que du café.

Une autre incite ses équipes à faire une demi-heure de marche par mois durant son temps de travail rémunéré. Motivation et cohésion garanties!

Articles similaires