Au boulot!
14:00 30 mars 2021 | mise à jour le: 30 mars 2021 à 11:49 temps de lecture: 3 minutes

Six façons de réparer vos conversations à mesure qu’elles se déroulent

Six façons de réparer vos conversations à mesure qu’elles se déroulent
Photo: Métro

Vous êtes en pleine discussion avec un collègue, un patron, un client ou un conjoint et, plus ça va, moins vous pensez que ça va bien se terminer. Vous sentez la colère ou la crainte monter en vous et vous vous demandez comment vous allez vous en sortir. Il est temps de recourir à l’une ou l’autre des stratégies que je vous propose aujourd’hui.

Premièrement, apprenez à apprécier le silence. Je sais, ça peut être difficile et vous aimeriez bien dire ses quatre vérités à votre interlocuteur. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Pourquoi ne pas faire une pause avant de répondre à ses arguments ?

Prenez juste une grande inspiration. Ça vous permettra de retrouver votre aplomb et ça vous évitera d’interrompre votre vis-à-vis s’il n’avait pas terminé son réquisitoire. Vous démontrerez également que vous prenez en considération tout ce qui vient d’être dit et ça vous donnera quelques instant pour déterminer, avant de commencer à parler, ce que vous répondrez véritablement.

Vous pourriez également demander quelques clarifications. Ça vous permettra de mieux comprendre son point de vue. Que diriez-vous d’une simple question comme « que veux-tu dire au juste ? » Une telle question vous évite de sauter aux conclusions et de réagir plus correctement. Si vous comprenez mieux la personne à qui vous parlez, vous serez mieux en mesure de vous trouver des points communs qui remettront la conversation dans le droit chemin.

Vous pouvez également paraphraser pour vous assurer que vos comprenez bien ce qu’il dit : « Donc, si je comprends bien… » Quand vous le faites, vous permettez à l’autre de réaliser s’il a dit s’importe quoi, ce qui lui permet de rectifier le tir. De plus, ça fait en sorte que vous n’entreteniez pas deux conversations parallèles où vous ne traitez pas du tout de la même chose.

Quand vous êtes momentanément déstabilisé, écoutez plus et parlez moins. Le simple fait d’écouter démontre que vous prenez à cœur la discussion et que vous tenez à cette relation. Ça raffermit votre crédibilité. Posez des questions ouvertes et apprenez à mieux comprendre le point de vue de ‘autre.

Et si vous doutez de ce que l’autre vient de dire, regardez-le en silence. Cela lui permettra de rectifier le tir s’il réalise qu’il vient de dire n’importe quoi. Il ne sert à rien d’attaquer quand un silence suffit à remettre les pendules à l’heure.

Finalement, si la conversation ne va vraiment pas dans le sens que vous l’aimeriez, suggérez de faire une pause et de la reprendre demain. Ça vous permettra à tous les deux de décompresser.

Articles similaires