Blogue Décrypto

L’envolée soudaine du bitcoin n’a rien de surprenant

L’envolée soudaine du bitcoin n’a rien de surprenant
Photo: Getty Images/iStock

Il aura fallu 60 minutes à peine au bitcoin pour que tout le monde en parle à nouveau. Car durant ce court laps de temps, la première cryptomonnaie a bondi mardi de près de 1000$US pour retrouver une altitude qu’elle avait quitté 5 mois auparavant.

23% en moins d’une heure, ça suscite de l’excitation, écrivait dans son infolettre du jour Mati Greenspan, l’analyste senior de la société de courtage chypriote eToro, estimant que cela était sûrement dû à des intervenants asiatiques vu le moment de la journée où l’envolée s’est produite.

Au moment d’écrire ces lignes, 1 BTC s’échange donc en moyenne contre plus de 5000$US (6700$CA). Mais pour ceux qui prêtent attention aux courbes boursières, ce mouvement brusque n’a rien de surprenant.

«Les indicateurs les plus simples sont souvent les plus efficaces. La moyenne mobile sur 30 jours forme une belle pente ascendante depuis le 8 février. Prochain test de résistance à 4200-4300$ », soulignait déjà en mars dernier Philippe Jetté, analyste senior pour la firme québécoise de gestion de portefeuilles Rivemont (qui a lancé un fonds crypto en décembre 2017 à destination des investisseurs qualifiés).

Autrement dit, il y avait des éléments d’analyse technique qui laissaient pressentir une remontée du prix. S’ajoute à ceux-ci un événement auquel se préparent les investisseurs, le prochain halving de Bitcoin (division en deux de la prime de minage) qui approche doucement, mais sûrement, puisqu’elle est programmée pour mai 2020.

Selon les données historiques, cette réduction de moitié de la récompense en bitcoins versée aux mineurs a tendance à stimuler les cours à la hausse au moins un an à l’avance.

La flambée remarquée du BTC/USD aurait toutefois été amplifiée par une grosse transaction réalisée par… un «robot-courtier», a épinglé l’agence Reuters. D’imposants investisseurs institutionnels recourent au courtage algorithmique pour répartir sur des plateformes électroniques un ordre conséquent et ainsi démultiplier l’impact sur le marché. Un acheteur anonyme a ainsi injecté 100M$ dans les principales cryptobourses que sont les échanges américains Coinbase et Kraken, ainsi que leur équivalent luxembourgeois Bitstamp.

Le bitcoin ayant repris de la hauteur avec une telle vigueur, il a forcé certains intervenants qui pariaient à la baisse à dénouer leur position (dans le jargon boursier, on parle de short squeeze). Un phénomène lui-même exacerbé par les ordres automatisés.

Le responsable données alternatives de l’agence Bloomberg a ainsi fait remarquer que près de 500 millions $ avaient été liquidés rien que sur la plateforme seychelloise Bitmex qui permet de spéculer négativement sur le bitcoin.

Quelque 200 positions ont été «désendettées automatiquement, un taux inhabituellement élevé», a reconnu Bitmex, qui a lancé une enquête interne pour identifier les causes du problème et mettre en place de nouveaux contrôles afin d’éviter de nouvelles failles dans l’allocation des fonds.

D’avis de courtiers, ce soudain élan pourrait vraisemblablement amener la valeur du bitcoin vers les 6000$US, prochain niveau de résistance occupé pendant des mois l’année dernière. Ce qui pourrait avoir des conséquences importantes pour la suite.

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • damien

    « Une analyse publié mi-mars par Bitwise Asset Management, un gestionnaire d’actifs spécialisé, a avancé que 95% des transactions seraient artificielles et créées par les plateformes d’échange pour stimuler l’intérêt. »

    $26 milliards de Tether ont été échangé ces dernières 24h.
    Tether est officiellement adossé à rien d’autre qu’une promesse de plus de Tether dans le futur.
    Une bulle en somme.

  • Delgato

    On pourrait croire que nous sommes dans un nouveau marché haussier ? BTC à 100 000 et ETH à 20 000 ? Pourquoi pas ?

    • Ernesto Hernandez

      Les hausses des transactions sur les marchés et leurs pendants pour la valeur sont inévitables. Les crypto monnaies qui offrent ou offrions les meilleures plateformes d’achat, réussiront le mieux, définitivement.

      Nous chez Barcelona Capital avons investi dans les crypto monnaies depuis plusieurs années. Même si ceci reste pour nous un investissement passif, nous sommes heureux de la hausse de la valeur du début avril.