Culture

Family Reunion : Netflix fait revivre les sitcoms

Family Reunion : Netflix fait revivre les sitcoms

Honnêtement, je ne pensais pas vous parler de Family Reunion sur cette tribune. Après tout, la sitcom exclusive à Netflix dévoilée plus tôt en juillet ne m’attirait pas particulièrement puisque depuis quelques années, les sitcoms ont perdu du lustre.

Il y a évidemment des succès monstres qui gardent le genre vivant, comme The Big Bang Theory, mais nous ne sommes plus à la belle époque où chaque chaîne présentait plusieurs comédies de situation plusieurs fois par semaine sur tous les sujets imaginables. Par contre, Netflix et sa personnalisation du contenu peut se permettre de ratisser large et, dans la foulée, raviver la flamme des gens pour les sitcoms.

C’est un pari intéressant.

Family Reunion
Family Reunion

Je ne pensais pas vous parler de Family Reunion, donc, mais j’ai vu ma fille de neuf ans dévorer tous les dix épisodes de la série (plusieurs fois même) et j’ai cherché à comprendre. Elle qui n’a pas grandi avec des sitcoms, comme moi, qu’est-ce qui vient l’interpeller dans tout ça?

Puis j’ai regardé un épisode et j’ai vite compris. Family Reunion, c’est une recette testée, efficace et exécutée de la bonne façon. Une famille plus libérale de l’ouest des États-Unis déménage dans le sud avec les fracas présumés. Différents idéologiques, racisme, choc générationnel, etc. Tout est là pour alimenter les blagues et offrir, au final, une fiction mince en surprises, mais forte en substances.

Vous allez reconnaître dans Family Reunion des éléments de Family Matters et de Fresh Prince of Bel-Air. Vous allez sourire par moment, sans toutefois vous taper sur les cuisses. Mais ce qui est beau, surtout, c’est que la série peut servir de porte d’entrée à des discussions avec vos plus petits. Par exemple sur les inégalités sociales et le racisme. Le fait de voir une série entièrement écrite et jouée par des Afro-Américains expose l’auditoire à une autre vision, une diversité, même dans une forme aussi convenue que la comédie télévisuelle. En fait, j’irais même jusqu’à dire que l’exposition par des productions plus «banales» aide à réellement s’ouvrir à la différence des discours. Il n’y a pas dans cette fiction un désir éducatif ou revendicateur, mais la réalité des personnages sera forcément un prétexte à poser des questions que nos jeunes ne se poseraient peut-être pas autrement.

Vous ferez l’exercice si votre enfant vous demande pourquoi le policier est méchant et traite la famille différemment que les autres.  La réponse semble évidente, mais devoir l’expliquer avec tout ce qu’elle sous-entend est plus éducatif qu’on oserait le croire même pour les parents.

Si vous cherchez quelque chose à regarder en famille, Family Reunion pourrait vous séduire.

Suivez Stéphane Morneau