Soutenez

Andrée Lachapelle est décédée

Andrée Lachapelle
Andrée Lachapelle dans Il pleuvait des oiseaux. Photo: MK2 Mile End

La comédienne Andrée Lachapelle s’est éteinte jeudi à l’âge de 88 ans. Cette icône du milieu culturel québécois était atteinte d’un cancer et a demandé l’aide médicale à mourir, selon Radio-Canada.

Née à Montréal en 1931, elle aura marqué le Québec durant ses 60 ans de carrière à la télévision, au théâtre et au cinéma.

On a pu voir pour la dernière fois la grande actrice en septembre dernier au grand écran dans le long métrage Il pleuvait des oiseaux, de Louise Archambault. Dans cette adaptation du roman de Jocelyne Saucier, elle interprétait Marie-Desneiges, une octogénaire ayant été internée toute sa vie contre son gré.

Remarquée pour cette performance à la fois magnifique et bouleversante, Andrée Lachapelle avait alors fait savoir qu’il s’agirait du dernier rôle de sa prolifique carrière.

«Elle ne voulait plus jouer, mais ce roman l’avait marquée, elle l’offrait à ses amis depuis quelques années, avait déclaré Louise Archambault à Métro. Donc, quand je lui ai offert le rôle, elle a dit oui. Mais elle a ajouté : “C’est mon dernier rôle. C’est mon chant du cygne.”»

Officière de l’Ordre du Canada et chevalière de l’Ordre national du Québec, Andrée Lachapelle a participé au début de la télévision québécoise dans les années 1950.

Elle a aussi fait carrière sur les planches, faisant sa marque dans des classiques Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams, Albertine en cinq temps de Michel Tremblay ou Incendies, de Wajdi Mouawad.

Andrée Lachapelle a vécu le deuil en 2016 de son compagnon de vie, le cinéaste André Melançon (La guerre des tuques). Elle avait également eu trois enfants d’une union précédente avec le comédien Robert Gadouas.

Les réactions à l’annonce de son décès sont nombreuses. Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a déclaré sur Twitter: «Je suis très triste d’apprendre le décès d’Andrée Lachapelle. Une grande dame qui a énormément contribué à la culture québécoise.»

«J’apprends avec grande tristesse le décès d’Andrée Lachapelle. Le Québec perd une femme d’une classe et d’un talent exceptionnels. Mes sympathies à sa famille et à ses proches», a dit la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.