Culture
15:30 3 juin 2020 | mise à jour le: 3 juin 2020 à 20:09 temps de lecture: 2 minutes

Le film québécois «Nadia, Butterfly» sélectionné à Cannes

Le film québécois «Nadia, Butterfly» sélectionné à Cannes
Photo: Maxime Cormier/Collaboration spécialeLe film du Québécois Pascal Plante, «Nadia, Butterfly» sélectionné à Cannes

À défaut de pouvoir tenir un festival en bonne et due forme cette année, Cannes aura une sélection officielle. Le long métrage québécois Nadia, Butterfly, de Pascal Plante, en fait partie.

Le deuxième film du réalisateur des Faux tatouages (2017) recevra ainsi le sceau du festival, tout comme 55 autres œuvres, dont The French Dispatch de Wes Anderson et Été 85 de François Ozon.

«Alors que la planète-cinéma recommence lentement à tourner en ces temps incertains, il m’apparaît complètement surréaliste de recevoir cette immense nouvelle. C’est donc avec humilité que je réalise l’ampleur de ce privilège», a réagi le réalisateur Pascal Plante.

Produit par Némésis Films et distribué par Maison 4 :3, Nadia, Butterfly met en scène les défis de la retraite sportive de Nadia, jeune nageuse olympique de 23 ans. Le film met en vedette la nageuse médaillée Katerine Savard dans le rôle-titre, ainsi que la nageuse Ariane Mainville et le comédien Pierre-Yves Cardinal.

Parmi les autres films retenus par Cannes, figurent également ceux de la cinéaste japonaise Naomi Kawase, du Britannique Steve McQueen, de la Française Maïwenn et du Danois Thomas Vinterberg.

«Cette sélection démontre que le cinéma est toujours vivant, il l’a été pendant le confinement aussi», a déclaré le délégué général du festival Thierry Frémaux, lors de l’annonce mercredi.

Rappelons que la 73e édition du Festival de Cannes, qui devait se dérouler en mai, a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Aucune date de sortie n’a été avancée pour la sortie de Nadia, Butterfly au Québec. «Nous avons très, très hâte de partager le film avec vous», a commenté son réalisateur.

Avec AFP Relax News

Articles similaires