Culture
10:29 27 juillet 2020 | mise à jour le: 27 juillet 2020 à 13:28 temps de lecture: 2 minutes

Julien Lacroix dément les allégations portées contre lui

Julien Lacroix dément les allégations portées contre lui
Photo: Pablo A. Ortiz/MétroLe nom de l'humoriste a été rayé des nominations en vue des 35e prix Gémeaux

Visé par des témoignages d’agressions ou d’inconduites sexuelles, l’humoriste Julien Lacroix s’est défendu dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Neuf femmes ont raconté au Devoir avoir été victimes d’agressions ou d’inconduites sexuelles de la part de l’humoriste de 27 ans.

Les gestes reprochés comprennent des relations sexuelles non consentantes, des baisers non sollicités et des commentaires déplacés.

L’humoriste a réagi lundi à la publication de l’article.

«Je ne suis pas un ange, mais pas un démon non plus, et certainement pas le prédateur sexuel qui sévit depuis une décennie comme Le Devoir me décrit ce matin. De plus, la plupart des événements qu’on me reproche seraient survenus quand j’étais mineur», a-t-il écrit dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Julien Lacroix a également accusé Le Devoir de ne pas lui avoir permis de se défendre de telles allégations.

«Je commence à être habitué aux ragots et aux potins dans ma courte carrière. Par contre, détruire le travail d’une vie ? Dans un seul article ? Où je n’ai même pas pu donner ma version des faits ?»

Le journal indique plutôt que l’humoriste a refusé de nombreuses demandes d’entrevue et qu’il considère que les événements rapportés recèlent «des allégations non fondées et diffamatoires».

Une pause

Celui qui est aussi comédien a également annoncé prendre une pause de ses activités professionnelles.

«Entre temps, je n’ai pas le choix de prendre un moment de recul par rapport à tous les projets auxquels je suis associé, ainsi que de mon équipe de gérance et de production, puis de réfléchir aux recours qui s’offrent à moi dans ce contexte.»

Le Groupe Phaneuf, agence artistique qui gère sa carrière, a par ailleurs annoncé qu’il rompait ses liens d’affaire avec lui.

D’abord connu pour ses populaires capsules web, Julien Lacroix a lancé l’an dernier son premier spectacle solo, Jusqu’ici tout va bien.

Il a remporté quatre trophées au gala des Oliviers, dont celui de Découverte de l’année en 2017.

Articles similaires