Culture
10:41 20 août 2020 | mise à jour le: 20 août 2020 à 15:39 temps de lecture: 3 minutes

OSM: une saison en salles, mais sans nouveau directeur musical

OSM: une saison en salles, mais sans nouveau directeur musical
Photo: Orchestre symphonique de MontréalL'OSM est toujours à la recherche d'un successeur à Kent Nagano, qui a passé 16 ans à la barre de l'orchestre.

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) retrouvera son public à la Maison symphonique cet automne. L’ensemble a présenté jeudi les détails de la première partie de sa saison 2020-2021.

Au total, ce sont sept concerts qui seront présentés devant un public maximum de 250 personnes. La Maison symphonique peut normalement accueillir 2 100 spectateurs assis.

Les sept représentations seront aussi diffusées sur le web, via les plateformes Mezzo, Medici.tv ou sur le osm.ca.

Les règles de distanciation sociale limitent également le nombre de musiciens sur scène à une cinquantaine. Ils seront placés à 2 mètres de distance les uns des autres.

«Dans un climat général d’incertitude, le fait de lancer enfin notre saison 2020- 2021 et de proposer une vision artistique audacieuse, comme pour entrevoir une lumière au bout d’un long tunnel, procure une certaine fierté, a déclaré par communiqué. Madeleine Careau, chef de la direction de l’OSM. Notre offre pour l’automne 2020 témoigne de notre foi en notre résilience collective et exprime, une fois de plus, notre désir sincère de tisser et d’entretenir de solides liens avec notre cher public.»

L’orchestre assure que les concerts se dérouleront dans des conditions sanitaires strictes qui respectent les directives de la Santé publique.

L’OSM précise qu’elle «espère de tout cœur pouvoir accueillir un plus grand nombre de personnes en temps opportun».

À la recherche d’un nouveau chef

En plus de forcer l’annulation de dizaines de concerts, la pandémie de COVID-19 a éclipsé le départ de Kent Nagano après 16 ans à la barre de l’orchestre. Elle complique également le recrutement d’un nouveau directeur musical pour l’institution montréalaise.

En attendant de trouver un successeur à maestro Nagano, l’OSM sera notamment dirigé cet automne par le réputé chef québécois Bernard Labadie et par la chef finlandaise Susanna Mälkki.

Les restrictions sur les voyages n’ont pas empêché l’ensemble de faire appel à plusieurs chefs étrangers: John Storgårds (Finlande), Pablo Heras-Casado (Espagne), Dalia Stasevska (Finlande), Jeannette Sorrell (États-Unis).

La saison 2020-2021 s’amorcera le 11 septembre avec le premier de quatre concerts dédiés à Beethoven, dont on souligne cette année le 250e anniversaire de naissance.

La mezzo-soprano Marie-Nicole Lemieux et la compositrice canadienne d’origine serbe Ana Sokolović seront les artistes en résidence pour la saison.

Articles similaires