Culture
14:28 23 octobre 2020 | mise à jour le: 7 juin 2021 à 15:10 Temps de lecture: 3 minutes

Mark Ruffalo et Don Cheadle aident les Américains à rendre leur maison plus écolo dans Go Green

Mark Ruffalo et Don Cheadle aident les Américains à rendre leur maison plus écolo dans Go Green
Photo: Emma McIntyre/Amy Sussman/Getty ImagesLes acteurs Mark Ruffalo et Don Cheadle  participent à la nouvelle web-série «Go Green», dont les épisodes sont disponibles sur YouTube.

Si Donald Trump ambitionne de «Make America great again», les acteurs Mark Ruffalo et Don Cheadle veulent, quant à eux, la rendre plus «verte». Les vedettes de Avengers : Phase finale font une apparition dans la nouvelle web-série, Go Green, qui aide des Américains à adopter un mode de vie plus éco-responsable.

Cette web-série, dont les premiers épisodes sont disponibles sur YouTube, a été réalisée par la maison de production Lucia Entertainment en partenariat avec The Solution Project. Cette association à but non lucratif, co-fondée par Mark Ruffalo, lutte contre le réchauffement climatique en reversant des bourses à des organisations militant pour un «accès équitable à un air, une eau et des sols sains» et une «transition vers une énergie 100% propre».

Selon Variety, Go Green devait initialement prendre la forme d’une série télévisée itinérante à travers les États-Unis. La pandémie de COVID-19 a poussé Lucia Entertainment à adapter le programme aux nouvelles restrictions sanitaires, le transformant ainsi en une web-série suivant des familles intergénérationnelles de Los Angeles dans leur transition vers un mode de vie plus éco-responsable.

Le premier épisode de Go Green suit ainsi Marcela, une enseignante désireuse d’entreprendre des travaux d’aménagement dans sa maison pour améliorer la qualité de vie de sa famille. L’épisode suivant est dédié à Sonja, une salariée de l’association SCOPE LA qui souhaite installer un système de climatisation plus écologique.

«Nous espérons que le programme Go Green puisse aider tous les Américains, propriétaires et locataires de tous horizons, à comprendre qu’ils méritent – et peuvent appliquer – des solutions d’énergie propre à leur logement», a expliqué à Variety Leif Lindhjem, créateur de l’émission et co-fondateur de Lucia Entertainment.

Une enquête du cabinet d’études Pew Research Center a révélé en 2019 que la plupart des Américains sont prêts à changer certaines de leurs habitudes quotidiennes pour adopter un mode de vie plus soucieux de l’environnement.

À l’époque, une large majorité (80%) affirmait avoir réduit ses déchets alimentaires pour des raisons environnementales, bien que seules 52% des personnes interrogées pensaient que cela puisse faire une grande différence pour l’environnement.

Une preuve de bonne volonté qui ne porte pas toujours ses fruits. Si les Américains généraient en moyenne 0,6 livre (environ 272 grammes) de déchets alimentaires par jour en 2000, ce chiffre n’a cessé d’augmenter pour atteindre 0.69 livre (313 grammes) en 2017, selon des chiffres de Pew Research Center.

Articles similaires