Culture

Arcade Fire dévoile «Generation A» lors de la soirée électorale américaine

Arcade Fire était invité par Stephen Colbert mardi soir à présenter son nouveau titre, Generation A. L’émission diffusée sur les ondes de la chaîne américaine Showtime était consacrée à l’élection présidentielle.

Alors que l’issue du vote demeure inconnue, la chanson collait parfaitement à l’ambiance incertaine de la soirée. Pendant son introduction, Stephen Colbert a ainsi qualifié Generation A de «message d’espoir pour la jeunesse» d’une Amérique plus que jamais clivée.

Le morceau a en effet été inspiré par le «climat actuel» qui règne aux États-Unis.

Fidèle à son identité musicale et visuelle, Arcade Fire a su transmettre son énergie positive au rythme des «I can’t wait» répétitifs de Win Buttler.

Generation A fera-t-il partie d’un nouveau disque d’Arcade Fire? Il y a quelques jours, le média américain NME révélait que la formation avait composé «deux ou trois albums pendant le confinement» et qu’elle était sur le point de se rendre au Texas pour l’enregistrement.

Le dernier opus du groupe montréalais, Everything Now, remonte à 2017.

https://youtu.be/KvqNWYggnVA

Articles récents du même sujet