Culture
14:42 8 décembre 2020 | mise à jour le: 8 décembre 2020 à 16:57 temps de lecture: 2 minutes

Le festival Canneseries maintient son édition 2021

Le festival Canneseries maintient son édition 2021
Photo: Pascal Le Segretain/Getty ImagesLe festival Canneseries lors de sa deuxième édition en 2019.

Le festival international de séries Canneseries a confirmé mardi les dates de sa 4e édition, qui se déroulera sur la Croisette du 9 au 14 avril 2021, et qu’il souhaite organiser avec des ambitions intactes, comme l’a assuré à l’AFP son président Benoît Louvet.

Alors que plusieurs grands événements prévus l’année prochaine ont été annulés, à l’instar du Salon de l’agriculture ou du Salon aéronautique du Bourget, le festival cannois de séries a au contraire décidé de maintenir son calendrier, avec une édition 2021 qui sera à la fois physique et numérique, comme la 3e édition qui avait pu se tenir en octobre, et ce dans le respect des consignes sanitaires imposées par les pouvoirs publics.

«On confirme nos dates et on confirme nos ambitions», a confié à l’AFP Benoît Louvet, qui fait valoir l’expérience précieuse acquise cet automne.

«On ne connait pas encore les conditions sanitaires [qui s’appliqueront en avril], mais on sait parfaitement gérer ça puisqu’on l’a fait en octobre. On est ambitieux en termes de séries et de talents qui seront là, et on veut que les meilleurs soient là», a-t-il ajouté.

Pour ce faire, le festival lance mardi un «appel à soumission» pour les séries qui souhaitent participer à sa compétition officielle, qui verra s’affronter dix séries longues et dix séries courtes, inédites et représentant le meilleur de la production du monde entier. Les candidats peuvent postuler jusqu’au 31 janvier.

Même si cela restera probablement difficile de faire venir sur place les talents américains et asiatiques, le responsable dit pouvoir compter sur la présence des Français et Européens, et explique que les personnalités qui seraient empêchées de voyager à cause des restrictions sanitaires pourront participer à distance, comme cela avait été le cas cet automne.

Quand aux thèmes qui pourraient émerger dans les oeuvres en compétition, «on est très curieux de voir comment les séries vont s’emparer de la pandémie», même s’il est «peut-être un peu tôt» pour qu’elles le fassent dès cette édition 2021, avance-t-il.

Articles similaires