Culture
10:00 15 janvier 2021 | mise à jour le: 14 janvier 2021 à 11:44 temps de lecture: 5 minutes

Sur vos écrans cette semaine… «Le Peuple Loup»,«Babel», «Sacrées Sorcières»

Sur vos écrans cette semaine… «Le Peuple Loup»,«Babel», «Sacrées Sorcières»
Photo: Collaboration spéciale«Le Peuple Loup» de Tomm Moore,Ross Stewart.

Cette semaine, on vous conseille les films Le Peuple Loup, Babel, Sacrées Sorcières et d’autres.

(1): Chef d’oeuvre, (2): Remarquable, (3): Très bon, (4): Bon, (5): Moyen, (6): Médiocre, (7): Minable.

Babel

(3)

Drame réalisé par Alejandro Gonzalez Inarritu

Mettant en vedette Brad Pitt, Rinko Kikuchi, Adriana Barraza.

C’est quoi ? Au Maroc, deux enfants bergers tirent à la carabine tandis qu’un couple d’Américains traverse le pays en autocar. C’est là le point de départ d’une réction en chaîne qui fera le tour du monde.

C’est comment ? C film-choc sorti en 2006 se déroule sur trois continents et implique une demi-douzaine de personnages-clés, dont le scénario astucieux montre l’intimité insoupçonnée à travers le parcours d’une arme à feu. Celle-ci est à la fois le catalyseur et le fil d’Ariane d’une chronique en forme de puzzle spatio-temporel qui, à travers le prisme du langage, parle des fossés qui divisent la grande famille humaine.

Samedi, 22h, Télé-Québec

 

Le Peuple Loup (Wolfwalkers)

(3)

Film d’animation de Tomm Moore,Ross Stewart.

C’est quoi ? Au 17e siècle en Irlande, la fille d’un chasseur fait équipe avec une enfant, moitié humaine et moitié louve, pour sauver l’habitat d’une meute de loups, menacé par le projet de déforestation d’un vil seigneur anglais.

C’est comment ? Ce conte sublime clôt une trilogie sur le folklore irlandais amorcée avec BRENDAN ET LE SECRET DES KELLS et LE CHANT DE LA MER, des mêmes auteurs. Le savoir-faire mis à contribution – dessin à main levée, couleurs unies, traits de contour gras et nets, trompe-l’oeil et jeux de perspectives – est rien de moins que stupéfiant.

Sur AppleTV

 

Sacrées Sorcières (The Witches)

(4)

Comédie fantaisiste de Robert Zemeckis avec Jahzir Bruno, Octavia Spencer, Anne Hathaway.

C’est quoi ? Dans les années 1960 en Alabama, un orphelin séjourne avec sa grand-mère dans un hôtel côtier, où des sorcières en congrès projettent de transformer en souris tous les enfants de la Terre. Lui-même métamorphosé en rongeur, le gamin contre-attaque avec les armes de ses ennemies.

C’est comment ? Bien que l’action soit transplantée dans un décor américain afin de répondre à un souci de représentation des minorités à l’écran, cette adaptation du roman de Roald Dahl se révèle fidèle à l’esprit du satiriste anglais. Relevé par d’efficaces effets visuels, le récit mené avec entrain met en valeur les compositions très contrastées d’Anne Hathaway et Octavia Spencer.

En vidéo sur demande

Superintelligence

(5)

Comédie américaine de Ben Falcone avec Melissa McCarthy, Bobby Cannavale, James Corden.

C’est quoi ? Avant d’aller de l’avant avec son plan de détruire l’humanité qu’elle juge moribonde, une intelligence artificielle met au défi une ancienne cadre, aujourd’hui employée dans un refuge pour animaux, de prouver le contraire en reconquérant son ancien amoureux.

C’est comment ? Des gags futiles et un suspense inopérant gâtent en partie le plaisir (coupable) que procure cet exercice focalisé sur le génial « timing » comique de Melissa McCarthy, bien davantage que sur le micro-talent de son époux Ben Falcone (LIFE OF THE PARTY). Celui-ci met en scène de manière assez assez poussive cette farce en vrac comportant néanmoins quelques bons moments.

Sur Crave

Swimming Out Till the Sea Turns Blue (Yi ge cun zhuang de wen xue)

(4)

Documentaire chinois de Jia Zhang-ke.

C’est quoi ? En mai 2019, à l’occasion d’un festival littéraire tenu dans un village de sa province natale, le cinéaste recueille les souvenirs de Jia Pingwa, Yu Hua et Liang Hong, auteurs reconnus nés au cours de trois décennies différentes.

C’est comment ? Avec cette délicate illustration de l’importance et de l’évolution du milieu littéraire chinois, Jia Zhang-ke évoque les changements fondamentaux qui se sont opérés dans son pays au cours des dernières décennies. Surmonté de témoignages touchants et riches en enseignements, le concept s’avère cependant un peu statique et parfois hermétique.

Sur Cinéma Moderne

C’est nous les héros (We Can Be Heroes)

(5)

Comédie fantaisiste américaine de Robert Rodriguez avec YaYa Gosselin, Pedro Pascal, Priyanka Chopra Jonas.

C’est quoi ? Bien qu’elle ne possède aucun pouvoir, la fille d’un superhéros kidnappé par des envahisseurs venus de l’espace réunit les enfants d’autres justiciers ayant subi le même sort, afin de former avec eux une armée de sauveurs.

C’est comment ? Avec son scénario puéril, son côté série B assumée et ses acteurs délibérément caricaturaux, ce nouvel opus de Robert Rodriguez tente de faire pour les films Marvel ce que son SPY KIDS avait réussi pour les James Bond. Hélas, cette fois c’est raté. Le récit frise la banalité, la facture indigente atteint un point critique et le jeu est à la limite du supportable.

Sur Netflix

Articles similaires