Culture
05:00 1 février 2021 | mise à jour le: 1 février 2021 à 07:12 temps de lecture: 2 minutes

TLMEP: On peut jouer l’autre «avec respect», pense Robert Lepage

TLMEP: On peut jouer l’autre «avec respect», pense Robert Lepage
Photo: Capture d'écranRobert Lepage

Le dramaturge Robert Lepage et l’acteur Yves Jacques, qui fouleront les planches ensemble pour la première fois pour une diffusion en direct de «La face cachée de la lune», étaient invités à Tout le monde en parle pour parler de ce projet.

Le 6 février à 20h, Télé-Québec diffusera la pièce en direct. C’est la première fois depuis 25 ans que du théâtre sera en joué en direct à la télévision québécoise.

Robert Lepage et Yves Jacques ont chacun leur tour joué la pièce présentée depuis 2000. Mais c’est la première fois que les deux seront réunis sur scène pour jouer ensemble. Ils offriront une version inédite de la pièce.

«Robert m’avait demandé de le remplacer pour faire autre chose», a expliqué M. Jacques.

«La version avec Robert est bien meilleure, a-t-il toutefois concédé. C’est incroyable de voir jouer Robert. Tu as l’impression qu’il recrée le spectacle chaque soir.»

Diversité au théâtre

Robert Lepage a à nouveau été appelé à commenter l’enjeu de la représentativité au théâtre, alors que ses pièces SLĀV et Kanata avaient suscité des controverses pour le peu de comédiens réellement issus des communautés représentées y jouant.

M. Lepage s’est dit sensible à ces revendications. «Ça a donné lieu à un débat qui est important à avoir. Ça a fait évoluer les mentalités.»

Il a toutefois affirmé éprouver un malaise avec une partie de ses critiques. «J’ai beaucoup plus de problèmes avec comment les blancs ont réagi à tout ça. Les interdictions que j’ai rencontrées ont beaucoup plus été défendues par des blancs, par une presse canadienne-anglaise blanche, que par les groupes autochtones [par exemple].»

Le dramaturge a également souligné les problèmes que ces revendications posent au niveau artistique. «Qu’est-ce que c’est jouer au théâtre? Est-ce qu’on a le droit de jouer l’autre?», a-t-il demandé.

«Être acteur, c’est de comprendre l’autre en le jouant, a-t-il fait valoir. Évidemment, il y a des paramètres. Si on le fait avec respect et avec goût, je pense qu’on peut faire ça.»

Articles similaires