Culture
13:29 8 février 2021 | mise à jour le: 8 février 2021 à 17:39 temps de lecture: 3 minutes

The Weeknd éblouissant à la mi-temps du Super Bowl

The Weeknd éblouissant à la mi-temps du Super Bowl
Photo: Capture décran YoutubeThe Weeknd a assuré le spectacle de la mi-temps de ce 55e Super Bowl.

Alors que ce 55e Super Bowl a vu triompher les Buccaneers de Tampa Bay, les regards étaient aussi tournés vers le traditionnel show de la mi-temps, dirigé cette année par l’artiste torontois Abel Makkonen Tesfaye alias The Weeknd.

Difficile de passer après Shakira et Jennifer Lopez. Les moyens ont été mis pour offrir à ce Super Bowl tout de même un peu spécial, un spectacle dantesque pour les nombreux téléspectateurs et les spectateurs présents dans un stade clairsemé en raison des restrictions sanitaires (25 000 spectateurs contre 65 000). En reprenant l’univers plein de néons et l’esthétique ambiance Las Vegas de son dernier album, The Weeknd s’est clairement donné les moyens de relever le défi de ce passage obligé pour de nombreuses icônes de la pop.

Une chorale gospel cloîtrée dans un décor de ville, des danseurs aux chorégraphies lumineuses et des feux d’artifice de rigueur. Le mini-concert de The Weeknd avait pour beaucoup plutôt l’allure d’un vidéo-clip géant que d’une véritable prestation scénique. Quelque soit la forme, la performance reste impressionnante et aura époustouflé la plupart des millions de téléspectateurs qui débattent déjà de classer ce SuperBowl 55 parmi les plus marquants de ces dernières années, tout du moins pour le spectacle.

Pour l’occasion, la star canadienne a dégainé pas moins de 8 extraits des chansons iconiques de son répertoire dont Starboy, The Hills ou encore I Feel It Coming (mais au grand dame des fans, sans les Daft Punk).

Le segment sur le tube Can’t Feel My Face restera sans doute le moment le plus iconique de la prestation, avec des danseurs masqués et confinés dans un labyrinthe lumineux, le tout filmé par un hommage à la caméra «frontale» hasardeuse qui nous rappelle les moments les plus gênants sur Zoom… De là à faire un parallèle avec l’année 2020, il n’y a qu’un pas que beaucoup n’ont pas hésité à franchir.

Le chanteur et sa colossale troupe de danseurs ont fini par envahir l’espace du terrain du Raymond James Stadium pour conclure en beauté et toujours en lumière avec le tube au nom équivoque: Blinding Lights. La chorégraphie Tik Tok en moins.

Une prestation riche en mèmes

Évidemment comme chaque année, le spectacle n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. La prestation de The Weeknd s’est vite retrouvée en tendances Twitter. Si certains ont partagé leur admiration ou leurs critiques envers ce half-time show, beaucoup ont toutefois joué de leur créativité. La livraison de mèmes du spectacle de la mi-temps était encore une fois au rendez-vous et notamment pour la séquence iconique sur Can’t Feel My Face.

L’intégralité du spectacle de la mi-temps par The Weeknd est à retrouver sur la chaîne YouTube de la NFL.

Articles similaires