Culture

Le nouveau film de Denis Côté en primeur à la Berlinale

Denis Côté Photo: Josie Desmarais/Archives Métro

Hygiène sociale de Denis Côté sera présenté en première mondiale à la prochaine Berlinale. Il s’agit de la sixième présence d’un film du cinéaste québécois à ce prestigieux festival depuis Bestiaire en 2012.

Son treizième long métrage sera présenté dans le volet compétitif Encounters, créé en 2020 pour les «signatures fortes d’auteur».

À cause de la pandémie, la 71e Berlinale se déroulera en deux temps. Du 1er au 5 mars prochain, un volet dédié au marché européen aura lieu. Hygiène sociale y sera présenté lors d’une projection privée devant jury. Puis, en juin, un deuxième volet prévoit des projections devant public.

Hygiène sociale est présenté comme la première «véritable» comédie de Denis Côté, qui a notamment réalisé Wilcox, Répertoire des villes disparues et Curling. Le film a été tourné en août dernier, de façon entièrement indépendante.

Le récit relate les pérégrinations d’Antonin, décrit comme «un bon vivant philosophe et délinquant» qui abuse de la bonté et de la patience de son épouse Églantine.

«Il déçoit aussi terriblement sa soeur Solveig. Occupé à fuir la perceptrice d’impôts Rose, qui voudrait bien lui mettre la main au collet, Antonin ne peut s’enlever du crâne son attirance et son désir pour la belle Cassiopée. Tracassé, Antonin doit maintenant trouver la bonne combine et le bon mot d’excuse envers Aurore, l’une de ses victimes. Autour de ces cinq femmes, Antonin s’enlise», détaille la production.

Produit, écrit et réalisé par Denis Côté, le film met en vedette Maxim Gaudette dans le rôle d’Antonin. Les actrices Larissa Corriveau, Éléonore Loiselle, Kathleen Fortin, Evelyne Rompré et Eve Duranceau lui donnent la réplique.

Hygiène sociale devrait sortir au Québec plus tard cette année.

Articles récents du même sujet