Culture
10:54 9 juin 2021 | mise à jour le: 9 juin 2021 à 10:56 temps de lecture: 4 minutes

La «Macarena» continue de faire danser, même vingt-cinq ans après

La «Macarena» continue de faire danser, même vingt-cinq ans après
Photo: Collaboration spéciale AirbnbAntonio Romero Monge et Rafael Ruiz Perdigones, plus connu comme Los Del Rio, sont à l'origine du tube phare des années 90, «Macarena»

Peu de chansons sont aussi facilement reconnaissables que Macarena. Le tube de Los Del Río continue de faire danser les foules, même deux décennies après sa sortie. Retour sur l’un des morceaux les plus emblématiques du XXème siècle.

Antonio Romero Monge et Rafael Ruiz Perdigones ont toujours du mal à mettre des mots sur le succès planétaire que leur a apporté Macarena, même 25 ans après sa sortie aux États-Unis. Il faut dire que la genèse du morceau ne prédisait pas qu’il allait devenir l’un des tubes les plus populaires du XXème siècle. Antonio Romero Monge, aujourd’hui âgé de 73 ans, était dans une fête à Caracas, au Venezuela, quand une danseuse lui a inspiré les paroles «Dale alegria a tu cuerpo» («Donne de la joie à ton corps», en français). Trente minutes plus tard, l’auteur-compositeur-interprète espagnol avait composé ce qui allait devenir le plus grand succès du groupe Los Del Rio.

«Quand vous écrivez une chanson, vous le faites avec l’illusion qu’elle deviendra très populaire et très écoutée. Et qu’elle atteindra les cœurs du monde entier. Quand vous en composez une, vous le faites toujours avec cette idée en tête. Mais on n’imagine jamais que ça peut réellement se produire et que votre chanson va devenir l’un des morceaux les plus écoutés de ces 25 dernières années», souligne-t-il.

De Bayside Boys à TikTok

Si Los Del Río a sorti « Macarena » en 1993 avec l’album A mí me gusta, c’est le remix de Bayside Boys qui a fait décoller cet hymne à la fête dans les classements musicaux du monde entier. Il s’est hissé à la première place en Australie, en Autriche, en Belgique, aux États-Unis et, bien entendu, dans l’Espagne natale du duo. De nombreuses autres reprises ont suivi au fil des années, faisant entrer Macarena au panthéon de la chanson populaire.

«A ma connaissance, il existe plus de 5000 reprises différentes de Macarena. Des versions en français, en philippin et plus récemment une en anglais avec le rappeur Tyga. C’est ça Macarena. C’est une chanson qui nous dépasse et qui ne va pas s’éteindre avec nous. Des enfants chantent encore aujourd’hui «dale a tu cuerpo alegria, Macarena». Ils n’étaient même pas nés à la sortie du morceau !», affirme Rafael Ruiz Perdigones.

Certains d’entre eux se tournent même vers TikTok pour discuter entre mélomanes des paroles sur lesquelles ils ont dansé durant toute leur enfance. C’est le cas du TikTokeur @peakay81, qui s’est récemment offusqué des paroles très connotées de Macarena. Et il n’est pas le seul puisque sa vidéo a été visionnée plus de 1,8 million de fois à ce jour.

@peakay81

#stitch with @peakay81 You learn something new everyday #Twenties #30s #Macarena #millennials

♬ original sound – Pea Kay

Un duo «habité par la musique»

Ce phénomène amuse beaucoup Antonio Romero Monge, même s’il insiste sur le fait que Rafael Ruiz Perdigones et lui ont beaucoup travaillé pour arriver là. «Le succès que nous a apporté Macarena est surtout le fruit de 30 ans de travail. C’était notre récompense après tant d’années de dur labeur. Notre cadeau de la Sainte Macarena (rires). On devra peut-être attendre encore 30 ans avant de connaître à nouveau un succès semblable», s’amuse-t-il.

Le duo sévillan s’y efforce et a sorti en mai un nouveau single, intitulé Dentro de mi guitarra. «Nous aimons énormément la musique. Nous passons nos journées dans le studio d’enregistrement à faire ce que l’on aime et à nous efforcer d’apporter un peu de joie dans le monde», explique avec enthousiasme Rafael Ruiz Perdigones. «Nous sommes réellement habités par la musique, et nous allons nous en servir pour laisser derrière nous l’année catastrophique que nous avons vécue».

Entre temps, Los Del Río s’est associé avec Airbnb pour célébrer les 25 ans de Macarena en grande pompe. À partir du 28 juin, le site de location saisonnière offrira la possibilité de réserver une villa andalouse près de Dos Hermanas, où Antonio Romero Monge et Rafael Ruiz Perdigones ont leurs habitudes. Le duo proposera également une expérience en ligne exclusive où ils feront découvrir aux internautes découvrir les coulisses de leur plus grand tube, entre cuisine, danse et chant.

Articles similaires