Culture

De belles frayeurs au cinéma pour Halloween

benedetta Halloween
Daphne Patakia et Virginie Efira dans «Benedetta» de Paul Verhoeven Photo: Guy Ferrandis/Collaboration spéciale

Des inédits aux classiques en passant par des découvertes venues d’outre-tombe… Voici notre compilation de films à voir en cette fin de semaine d’Halloween.

La Grande Soirée Horreur SPASM

Le festival québécois le plus Halloween fête ses 20 ans avec une nuit à donner la chair de poule. Au programme, il y aura des courts métrages d’ici et d’ailleurs. On y verra, entre autres, Regret du Montréalais Santiago Menghini et Mes peurs noires de Louis-David Jutras. À noter également les premières canadiennes de Lovemaking of Trolls (Allemagne), Mira (Espagne) et Julia (Belgique).

Vendredi 29 octobre au Club Soda et en ligne du 29 au 31 octobre

Benedetta

Le dernier film de Paul Verhoeven (Basic Instinct) emmène les spectateurs dans la sombre Italie du 17e siècle afin de raconter l’histoire de Benedetta Carlini, qui rejoint un couvent en pleine épidémie de peste… Fidèle à sa réputation sulfureuse, le cinéaste néerlandais a choisi d’explorer ce fait divers post-médiéval, l’un des premiers cas documentés de lesbianisme dans l’Europe de l’époque. 

Dimanche 31 octobre à 19h30 au Cinéma L’Amour dans le cadre de Cinemania

Season of the Witch

Ce long métrage d’horreur a été réalisé, tourné et monté par George A. Romero, l’homme derrière le film culte de zombies Night of the Living Dead. On y suit Joan Mitchell, une épouse malmenée et une mère tourmentée aux prises avec des cauchemars et des visions anxiogènes. Celle-ci choisit alors la sorcellerie comme moyen d’émancipation. Parviendra-t-elle à échapper à ses démons?

Samedi 30 octobre à 20h au Cinéma Moderne

Deep Red

Le maître du giallo – genre cinématographique italien mêlant policier, horreur et érotisme – Dario Argento (Suspiria) met ici en vedette David Hemmings (Blow-Up). Le comédien y incarne Marc Daly, un pianiste de jazz américain installé à Turin témoin d’un meurtre, qui va se lancer dans une enquête en compagnie d’une journaliste. Il s’agit d’une version restaurée de ce classique datant de 1975.

Vendredi 29 octobre à 21h15 et dimanche 31 octobre à 18h30 à la Casa d’Italia par le Cinéma Public

A Clockwork Orange

Si The Shining est un incontournable d’Halloween, cet autre film mythique de Stanley Kubrick n’en demeure pas moins un essentiel. Le réalisateur britannique y dépeint l’ultraviolence de la société à travers le criminel Alex DeLarge, jeune Anglais mélomane et accro au Moloko Plus. On ne peut que se réjouir de la présentation de ce chef-d’oeuvre dystopique à minuit au Parc!

Vendredi 29 et samedi 30 octobre à 21h30 et dimanche 31 octobre à 14h30 au Cinéma du Parc

The Cremator

Dans son film controversé de 1969 au titre sans équivoque, le Slovaque Juraj Herz revisite à coup d’humour morbide les horreurs de l’idéologie raciale nazie. Le personnage principal est en effet un directeur de crématorium recruté par le Troisième Reich et dont la vision de la Solution finale est tout aussi dérangée que sa personnalité.

Dimanche 31 octobre à 16h30 au Cinéma Moderne

Titane

Ce film hypnotique, troublant, transgressif et transgenre de la Française Julia Ducournau lui a permis de remporter la Palme d’Or à Cannes cette année. Alexia, formidablement incarnée par Agathe Rousselle, est une danseuse confrontée à ses pulsions meurtrières et à ses traumas. Dans le même temps, un père va retrouver son fils disparu depuis dix ans… Absolument dans l’atmosphère d’Halloween!

En salle

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet