Culture

Littérature: on craque pour «Le cigare au bord des lèvres» d’Akim Gagnon

Image de la couverture du roman «Le cigare au bord des lèvres» Photo: Éditions La Mèche

Si vous n’êtes pas du genre à vous laisser refroidir par quelques – hum, plusieurs – descriptions détaillées de «chiasses explosives» et de vomis à saveur de jus de regret, Le cigare au bord des lèvres saura vous charmer.

Dans une langue crue et vulnérable, le premier roman d’Akim Gagnon est criant de vérité. On y suit les péripéties d’un jeune Montréalais alcoolique en mal d’amour-propre.

On rit fort à plusieurs passages, même si ce qu’il vit est souvent loin d’être drôle. Surtout, on s’attache drôlement à ce personnage haut en couleur et à sa touchante quête de bonheur.

Bonus: vous y lirez le plus émouvant compte rendu d’un spectacle de Kiss.

J’ai un penchant pour la marde, pour la misère volontaire, l’autodestruction et les relations qui ressemblent à des scènes de Lance et compte.

Extrait du roman Le cigare au bord des lèvres

Le cigare au bord des lèvres, publié aux éditions La Mèche, sera en librairie dès le 16 février.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet