Culture

Le chef d’orchestre montréalais Yannick Nézet-Séguin remporte son premier Grammy 

Yannick Nézet-Séguin Grammy Awards
Yannick Nézet-Séguin Photo: Ralph Orlowski/Getty Images

Le chef d’orchestre montréalais Yannick Nézet-Seguin a remporté un premier Grammy, celui de la meilleure prestation par un orchestre classique.

Il a été récompensé lors du gala présenté sur YouTube dimanche après-midi pour la prestation de l’Orchestre de Philadelphie qu’il a dirigé lors de l’enregistrement des Première et Troisième Symphonies de la compositrice Florence Prince pour l’album Price: Symphonies Nos. 1 et 3. Il n’était toutefois pas sur place pour recevoir son prix.

Celui qui dirige l’Orchestre Métropolitain de Montréal depuis 2000 était aussi en nomination dans deux autres catégories, soit celles du meilleur enregistrement d’opéra et du meilleur album classique vocal solo, mais ces Grammy lui ont échappé. 

La musicienne d’americana née à Montréal Allison Russell était elle aussi nommée trois fois aux Grammy pour son album Outside Child. Elle n’en a toutefois remporté aucun.

La cérémonie principale de la 64e remise des prix Grammy, qui se déroule cette année à Las Vegas, sera diffusée en soirée à la télévision américaine. La cérémonie des Grammy devait se dérouler le 31 janvier à Los Angeles, mais elle a été reportée en avril en raison de la pandémie.

Avec 11 nominations, c’est le musicien de R&B Jon Batiste, jazzman et pianiste afro-américain de 35 ans, qui est le favori. Il devance largement la mégastar canadienne Justin Bieber, qui rafle pour sa part huit nominations.

Articles récents du même sujet