Soutenez

Roxane Bruneau angoissée par des gens qui sonnent chez elle

Roxane Bruneau
Roxane Bruneau Photo: Vanessa Brossard

L’autrice-compositrice-interprète Roxane Bruneau n’en peut plus que des personnes viennent sonner à sa porte dans l’espoir qu’elle leur réponde, et ce, même en pleine nuit. Dans une publication sur les réseaux sociaux, la chanteuse leur demande d’arrêter, car elle a réellement peur. 

«Je ne veux pas vexer personne, mais si je ne sais pas d’avance que tu viens chez moi, je ne vais pas répondre à la porte! Pis si tu te caches derrière mes poubelles… j’vais pas sortir!», a écrit Roxane Bruneau mercredi matin sur sa page Facebook. 

C’est que, depuis un certain temps, il y a des gens qui ont trouvé son adresse et qui viennent sonner directement chez elle. «Lorsqu’ils voient que je ne réponds pas, ils se cachent jusqu’à ce que je sorte! Honnêtement, ça me stresse à mort», confie-t-elle. 

L’artiste dit qu’elle a tellement peur qu’elle est même capable d’annuler tous ses rendez-vous de la journée et de voir «qui va se tanner en premier».

Sollicitée à toute heure du jour… et de la nuit!

Parmi ces gens qui la traquent, quelqu’un a même décidé de sonner à sa porte dans la nuit de mardi à mercredi, alors que toute la maisonnée dormait. «Qui sonne chez le monde à minuit? Peut-être Amazon qui fait de l’overtime! Pourtant, ce matin, il n’y avait aucun colis sur mon balcon. Et je n’ai malheureusement pas pu voir qui quittait hier dans l’obscurité…», raconte Roxane Bruneau. 

Au cas où c’était encore des gens qui espéraient qu’elle leur ouvre, la chanteuse demande aux admirateurs d’arrêter, car elle a peur d’eux en ce moment. «Si tu aimes ce que je fais, écris-moi, ça va me faire plaisir! Si tu détestes ce que je fais, écris-moi, ça va me faire de la peine! Mais j’aime mieux ça que de me sentir dans un épisode d’un tueur si proche!», conclut-elle. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.