Culture
10:55 28 mai 2015 | mise à jour le: 28 mai 2015 à 10:55 temps de lecture: 2 minutes

Pour Demi Lovato, avoir une maladie mentale n’est pas si grave

Pour Demi Lovato, avoir une maladie mentale n’est pas si grave
Photo: CF imageSPACE / Splash News
Demi Lovato considère que ce n’est pas si grave d’avoir une maladie mentale. La chanteuse de 22 ans, qui a été diagnostiquée bipolaire il y a quelques années, a fait de la lutte contre la stigmatisation des maladies mentales son cheval de bataille.
Elle considère que le principal problème est la méconnaissance des gens sur ces maladies. Pour elle, en parler est le meilleur moyen de réaliser qu’une maladie mentale n’est pas la fin du monde, et que beaucoup de gens vivent très bien avec ce type de conditions.
En 2011, la chanteuse avait été diagnostiquée boulimique, bipolaire et souffrant d’une addiction aux drogues, et elle a déclaré que son père, décédé en 2013, souffrait des mêmes symptômes. Elle exprime sa tristesse de l’avoir observé vivre une vie malheureuse à cause du manque d’accès aux traitements pour les personnes malades.
Demi elle-même va beaucoup mieux et continue son combat personnel contre ses démons. Elle déclare qu’elle va très bien, que sa carrière est au sommet, et que, plus important encore, elle est heureuse et en bonne santé. Pour Demi, il est hors de question de laisser une quelconque maladie définir sa vie!

Articles similaires