Culture
21:59 11 février 2016 | mise à jour le: 12 février 2016 à 10:54 Temps de lecture: 3 minutes

Critiques CD: Jason Bajada, Jeannot Bournival, Le Caboose Band et Kacy and Clayton

Critiques CD: Jason Bajada, Jeannot Bournival, Le Caboose Band et Kacy and Clayton

Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Jason Bajada, Jeannot Bournival, Le Caboose Band et Kacy and Clayton.

Réparateur
Jason Bajada
Volcano
Note: Note critiques CD 3.5sur5

Alternant envolées mélodieuses et moments plus reposants, voire apaisants, Volcano, le deuxième album en français de Jason Bajada évoque les humeurs d’un vieux volcan. Les sonorités pop-rock rétro, parfois électro, contrastent avec les textes mélancoliques, pourtant porteurs d’espoir, soufflés par la voix rassurante du Montréalais. La première pièce, Pékin (les amitiés), est une éruption musicale de bonheur. Un album bon pour le moral, à écouter en boucle les journées grises.
– Anicée Lejeune

Émotions fortes
Jeannot Bournival
Page 36 (Musique à numéro)
Note:

L’album instrumental de Jeannot Bournival est la preuve qu’on n’a pas besoin de mots pour raconter une histoire. Ses mélodies nous font vivre une vaste gamme d’émotions, alors qu’on suit ses états d’âme, qui ont inspiré ces nouvelles pièces. Il suffit de lire le titre d’une chanson, de fermer les yeux et de plonger dans sa vie, qui finalement ressemble drôlement à la nôtre. En première partie de Fred Pellerin les 25 et 26 février à la salle Wilfrid-Pelletier.
–Virginie Landry

Pour les fans
Le Caboose Band
Le Caboose Band
Note:

Plusieurs membres de la distribution de L’auberge du chien noir ont décidé de faire plaisir à leurs fans en sortant un album du Caboose Band, le groupe fictif du téléroman radio-canadien, et en annonçant une tournée au Québec à partir de cet automne. L’album donne le ton rapidement avec Pas sorti de l’Auberge, une lettre d’amour aux fans de l’émission «Merci d’être là dans vos maisons.» En plus des pièces originales, la bande offre des reprises, dont Pas question d’aventure, de Claude Dubois.
–Mathieu Horth Gagné

Country aérien
Kacy and Clayton
Strange Country
Note:

J’aurais dû aimer cet album. Les mélodies country des pièces originales et traditionnelles sont entraînantes, les paroles sont simples, mais efficaces, et la réalisation est impeccable. Mais après plusieurs écoutes du deuxième album de Kacy (Anderson) & Clayton (Linthicum), des cousins qui ont grandi en Saskatchewan, on a juste envie de le supprimer de sa bibliothèque musicale. Pourquoi? La voix de la chanteuse est insupportable. Un marmonnement perché teinté de trémolos. Pas capable.
Rachelle McDuff

Articles similaires