ÉLECTIONS - HONORÉ-MERCIER

Honoré-Mercier : Quelles sont les priorités des candidats?

Honoré-Mercier : Quelles sont les priorités des candidats?
Photo: Clara Loiseau / L'Informateur RDP

Environnement, transport, indépendance ou encore l’immigration sont les priorités annoncées par les trois candidats qui se sont présentés aux citoyens lors d’une soirée d’échanges, organisée par la Table de développement social de Rivière-des-Prairies.

Le comité organisateur a d’emblée demandé à Pablo Rodriguez (PLC), Chu Ahn Pham (NPD) et Jacques Binette (BQ) de cibler deux enjeux locaux. Le candidat conservateur, Guy Croteau, a refusé l’invitation.

Seuls les candidats ayant fait plus de 5% aux dernières élections avaient été invités à cette soirée. Cependant, par souci de transparence, les candidats du Parti vert, Domenic Cusmano, et du Parti populaire du Canada, Patrick St-Onge, ont pu se présenter.

Jacques Binette, Bloc Québécois

Logement

Sensible à la question du logement après avoir passé près de trente ans à la Régie du logement, il a déclaré que s’il devient député il reversera une partie de son salaire à des coopératives d’habitation et les OSBL qui s’occupent de logement communautaire. Il évalue cette somme à 40 000$. Selon lui, « Ottawa a un dossier navrant dans le domaine du logement social depuis des décennies ». Il recommande notamment le retrait des programmes fédéraux avec pleine compensation pour le Québec et la responsabilité entière de la Belle-Province pour le logement social et abordable.

Indépendance

Le candidat bloquiste a expliqué faire de l’indépendance du Québec sa priorité « numéro 1 » s’il devient député à Ottawa.

 

Chu Anh Pahm, Nouveau Parti démocratique

Transport

Sur la question du transport, Chu Anh Pham a tenu à rappeler que son parti s’était positionné sur la ligne rose bien avant l’annonce de financement du parti de Justin Trudeau. Elle assure que le NPD veut être un partenaire actif et non seulement un bailleur de fonds dans cet enjeu. Selon elle, la ligne rose est une excellente idée et sera l’une des solutions qui enlèvera le statut de « tiers monde » en matière de transport en commun à Rivière-des-Prairies.

Immigration

La candidate néodémocrate a quant à elle ciblé la question de l’intégration des personnes immigrantes et la reconnaissance des diplômes pour les étrangers, comme seconde priorité. Selon elle, la pénurie de main d’œuvre dans le secteur de la santé serait atténuée en augmentant le nombre d’étudiants dans les écoles, mais aussi avec la légitimisation des compétences des étrangers.

 

Pablo Rodriguez, Parti libéral du Canada

Transport

Alors que son parti a annoncé vouloir financer la ligne rose de Valérie Plante, Pablo Rodriguez en a profité pour rappeler aux citoyens que les libéraux ont tenus leur promesse d’agrandissement de la ligne bleue. Il assure qu’en tant que député il continuerait de pousser pour ce sujet, car pour lui il faut désengorger Honoré-Mercier et améliorer le transport en commun pour pallier au manque de main d’œuvre.

Environnement

Le candidat libéral a soulevé la question de l’environnement, en mettant l’accent sur la qualité de l’air dans l’Est. Pablo Rodriguez a souligné que le gouvernement Trudeau en a fait « beaucoup de gouvernement dans l’histoire du Canada » et promet que des actions concrètes seront menées, comme l’implantation de bornes de rechargement sur les routes.