Formation et emplois

Le réseautage, un outil précieux

C’est assez ironique que je traite de réseautage, car je ne suis pas très forte dans ce domaine. J’ai plusieurs excuses, mon temps est limité, ceci ou cela. Sauf que je réalise qu’un réseau, c’est précieux. Pas seulement pour ce que vous pouvez obtenir grâce à lui, mais aussi pour ce que vous pouvez donner ainsi que pour les belles rencontres à y faire.

Dernièrement, en échangeant avec une an­cien­ne collègue de travail que j’appréciais beaucoup, j’ai réalisé à quel point je me prive du plaisir de maintenir le contact avec mon réseau.  Plusieurs de mes clients ont un réseau impressionnant. Je constate qu’ils ont un réel plaisir à côtoyer ces personnes. Avec le temps, des amitiés se sont même formées.

Sans le savoir vraiment, nous profitons tous d’un réseau, qu’il s’agisse de notre famille, de nos amis, de nos collègues. Je vous incite donc à commencer, dès maintenant, à créer votre réseau et à l’entretenir.

Tisser des liens
Selon Lise Cardinal, experte en réseautage et auteure des livres Comment bâtir un réseau de contacts solides et Réseautage d’affaires, un mode de vie (une mine de conseils pratiques), le réseautage est «l’établissement de liens, de façon intentionnelle et stratégique, qui permettent d’ouvrir de nouvelles avenues, de nouvelles perspectives».

C’est un moyen de créer des liens avec des gens pour accroître son réseau, lequel se définit comme un groupe de personnes qui se connaissent et s’entraident.

Les réseaux sont utiles pour une multitude de raisons. En voici quelques-unes.

  • Contacter les meilleures personnes-ressources en vue d’obtenir une solution rapide à des problèmes.
  • Obtenir des renseignements dans divers do­mai-nes afin de savoir quel est le meilleur consultant, la meilleure formation, la meilleure gardienne, le meilleur garagiste, etc.
  • Favoriser les échanges avec nos pairs dans le but de devenir à notre tour une personne-ressource.
  • Trouver un emploi, ouvrir des portes.
  • Échanger, partager.  

Voici des trucs pour maintenir son réseau en vie.

  • Rester informé.
  • Donner suite à une première rencontre, soit par un appel ou une note.
  • Augmenter ses contacts en étant actif au sein de réseaux établis, en prenant part à des ateliers, à des colloques ou à des conférences.
  • Comparer et partager les ressources avec son réseau. La générosité paie.
  • Remercier les gens qui nous viennent en aide.  

Souvenez-vous que donner, c’est aussi recevoir. Je vous souhaite des rencontres enrichissantes.

Articles récents du même sujet