Formation et emplois

Avez-vous peur de vous lancer?

Avez-vous des rêves qui vous tiennent à cÅ“ur, mais que vous vous retenez de mettre en branle de peur qu’ils ne se réalisent pas? Des projets que vous nourrissez au moment de vous endormir, mais que vous n’osez pas concrétiser une fois réveillé?

Si tel est le cas, laissez-moi vous parler de moi. En 1994, à la suite de la parution de mon premier livre, je me suis dit que je pourrais l’offrir à un éditeur américain. Après tout, le marché est plus important aux États-Unis et j’aurais pu avoir accès à plus de clients potentiels.Malheureu­sement, je ne suis pas allé de l’avant.

En 1997, quand ma carrière de conférencier a pris de la vigueur, je me suis dit qu’il me faudrait améliorer mon anglais pour pouvoir offrir tous mes contenus dans la langue de Shakes­peare. À ce moment, je n’ai rien fait non plus.

Cependant, en 2006, alors que j’écrivais Faites votre CHANCE, je me suis rappelé ces rêves abandonnés et j’ai pris la décision d’aller de l’avant. Je me suis inscrit à Berlitz Laval pour améliorer mon anglais, puis j’ai demandé à mon éditeur la permission d’aborder des éditeurs américains.

Le résultat
Mon premier livre américain sera publié d’ici un mois, et j’ai déjà des mandats de conférences qui s’en viennent en territoire américain dans les mois qui viennent. Imaginez où j’en serais déjà si j’avais mis les choses en branle dès 1997…

C’est bien de rêver. Mais ça ne sert à rien tant qu’on ne pose pas les gestes nécessaires à la réalisation de nos rêves. Vous aurez beau lire Le secret 100 fois, c’est utopique de penser qu’il suffit de visualiser pour réaliser. Visualisez, puis posez les gestes nécessaires à la réalisation de ce qui vous est cher.

Cela ne veut pas dire que vous devez quitter votre emploi aujourd’hui. Montez-vous plutôt un plan de match réaliste et entreprenez la première étape dès que possible. Vos rêves sont beaux, mais ils ne servent à rien tant que vous ne les matérialisez pas. C’est ce que j’ai découvert, à plus de 40 ans. Il n’y apas d’âge pour comprendre comment fonctionne l’univers.

Commencez aujourd’hui
Sur votre lit de mort, il sera trop tard pour regretter ce que vous n’avez pas entrepris. Commencez aujour­d’hui. Ça ne veut pas dire que toutes vos aventures seront couronnées de succès, mais vous obtiendrez un bien meilleur score que ceux qui n’auront rien fait. Que souhaitez-vous en fait? Ne rien faire et ne jamais échouer ou vous lancer dans des projets et en réussir plusieurs? Le choix vous appartient.

Articles récents du même sujet