Formation et emplois

Gestion de carrière : les Canadiens se sentent seuls

Il paraît qu’on se sent bien seul au sommet, mais il semblerait que présentement, on se sent plutôt seul aussi dans son cheminement pour y arriver, et que c’est un peu moins drôle.

Si la majorité des Cana­diens sondés par Monster.ca (82 %) se disent seuls pour gérer leur carrière et obtiennent peu d’aide de leur entourage, en particulier de leur patron,  12 % des répondants ont affirmé que «la famille et les amis» les aident à gérer de leur carrière, tandis que 6 % s’entendent pour dire que leur employeur ou leur patron les aide dans leur quête du succès.

Dans la Belle Province, le pourcentage d’insatisfaits s’élève à 84 %, alors que 12?% obtiennent de l’aide de leur famille et de leurs amis et 3 % de leur employeur ou de leur patron.

À l’échelle mondiale

Les résultats du sondage Monster.ca font partie d’un sondage international auquel 25 342 personnes ont participé, y compris aux États-Unis et partout en Europe. Dans un sondage international, 78 % ont dit qu’ils sont seuls en ce qui concerne la gestion de leur carrière, tandis que seulement 6 % ont indiqué obtenir de l’aide d’un patron ou d’un employeur, et 16 % ont souligné le soutien de leurs amis et de leur famille.

Le sondage international a montré que les em­ployeurs espagnols semblaient être les plus serviables. Les répondants en France et en Pologne sont ceux qui obtiennent le moins d’aide de leurs patrons, les deux pays indiquant un faible 3?%.

Le sondage a été mené du 2 au 13 mars.

Articles récents du même sujet