Formation et emplois

Pas de remords, plus de regrets

D’après vous, qu’est-ce qui fait le plus mal rétrospectivement : les choses qu’on a faites et qui ont échoué ou celles qu’on aurait pu faire, mais qu’on n’a finalement pas faites?

Pour le savoir, prenez une feuille et, dans un premier temps, dressez la liste de tout ce que vous avez fait dans le passé et que vous regrettez aujourd’hui. Ne vous en faites pas, vous n’aurez à montrer cette liste à personne. Prenez donc tout votre temps.

C’est fait? Ensuite, sur une autre feuille, faites la liste de tout ce que vous n’avez pas fait, même si vous y avez pensé. Cette personne que vous n’avez pas invitée à danser. Ce client potentiel que vos n’avez pas appelé. Cette promotion que vous n’avez pas demandée. Cet emploi pour lequel vous n’avez pas postulé. Tous ces «il faudrait bien que…» qui n’ont été suivis d’aucune action.

Comparez maintenant vos deux listes. Laquelle provoque le plus de regrets chez vous? Je parie que c’est la deuxième, et c’est normal : nous passons à côté de tellement d’occasions tout au long de notre vie, des occasions que nous percevons, dont nous avons conscience, mais auxquelles nous ne donnons pas suite.

En fait, nous aimons bien rire des politiciens qui nous promettent la lune pendant leur campagne électorale et qui oublient leurs promesses une fois élus, mais nous faisons la même chose dans notre vie. Combien de promesses vous êtes-vous faites sans tenir parole? Combien «d’y faudrait bien…» avez-vous laissé sombrer au lieu de vous lancer dans l’action?

En phase réalisation
Voici ce que je vous propose cette semaine?: vous allez au moins capter une de ces idées et vous allez la réaliser. Ça peut être n’importe quoi. Une personne chargée de paquets tente d’ouvrir une porte? Élancez-vous et rendez-lui ce service.

Vous vous dites qu’il faudrait bien que vous visitiez cet ami hospitalisé? Ce ne sera plus le temps quand il sera mort. Vous vous dites depuis des mois que vous devriez suivre une formation qui améliorerait votre performance et votre valeur au travail? C’est le temps : inscrivez-vous.

Spontanément, posez les gestes qui vous feront grandir en tant qu’être humain. De façon réfléchie, faites ce qui doit être fait aujourd’hui pour améliorer votre sort futur. Vous verrez?: ça fait du bien.
On est tellement pris dans les affaires courantes qu’on oublie l’essentiel. À quoi bon faire ce qui est urgent présentement si vous passez à côté de ce qui importe vraiment?

Articles récents du même sujet