Formation et emplois

Savoir développer ses atouts

Du 1er au 7 novembre se tiendra la Semaine québécoise de l’orientation. À cette occasion, les conseillers d’orientation nous rappellent l’importance d’une formation qualifiante pour affronter la période incertaine causée par l’économie.

Toute la semaine, le public est invité à participer à plusieurs ateliers spéciaux qui permettront de mieux comprendre l’importance de l’orientation et de la gestion de carrière. Parmi les thèmes abordés, mentionnons la gestion de l’incertitude professionnelle, la recherche d’emploi efficace et l’importance de bien connaître ses talents et ses compétences.

Un site spécial a été créé (sqo.occoppq.qc.ca) qui permettra de consulter l’horaire des nombreuses activités. Il contient également des informations utiles sur le rôle des conseillers d’orientation et les façons d’assurer l’essor de sa carrière.

Une année difficile
Le thème de cette année, Exploiter ses atouts en période d’incertitude, nous rappelle combien l’année qui vient de s’écouler a été difficile. Chaque crise économique amène son lot d’incertitudes avec des mises à pied, des restructurations ou des modifications des tâches. Celle qui se termine n’a pas fait exception et a révélé combien peu d’entre nous savent vraiment faire face aux inévitables aléas de l’économie. 

Or, comme nous le rappelle Laurent Matte, président du secteur orientation de l’OCCOPPQ, la réponse à l’incertitude n’est pas la certitude mais bien la prise de pouvoir sur sa vie. Nombreux sont ceux qui subissent l’incertitude comme s’ils n’avaient aucun pouvoir contre elle, au lieu de la combattre avec tous les atouts à leur disposition.

Six atouts à développer
Le site de la Semaine québécoise de l’orientation identifie six de ces atouts : les caractéristiques personnelles, le bilan de compétences, les formations qualifiantes et d’appoint, les ressources de sa région, le soutien de ses proches et la capacité à vivre le changement.

Chacun de ces atouts y est décrit, mais retenons particulièrement celui de la formation qualifiante. Une formation est qualifiante lorsqu’elle permet d’acquérir les compétences de base essentielles à l’obtention d’un premier emploi dans une carrière spécifique.

Trop de jeunes se présentent sur le marché de l’emploi sans formation qualifiante, avec seulement leur secondaire 5, par exemple. Ils se trouvent alors limités à des emplois ne demandant que des aptitudes simples et sont souvent mis à pied durant une récession, car ils seront faciles à remplacer.

À l’opposé, les employeurs y pensent à deux fois avant de mettre à pied des employés rendus essentiels au bon fonctionnement de l’entreprise de par leur formation et leurs compétences.

La formation qualifiante ne suffira pourtant pas à se protéger complètement des récessions. Il faudra y ajouter des formations d’appoint, qui répondent aux besoins changeants de son employeur : communication anglaise, informatique, gestion, etc.

La capacité de développer ses compétences compte donc parmi les atouts les plus importants devant l’incertitude!

Articles récents du même sujet