Formation et emplois

Enquête sur le placement des diplômés: encore des offres malgré la crise

Dans certains secteurs de formation, le ralentissement économique qui sévit depuis un an ne semble pas affecter le placement des diplômés, selon une enquête menée par Jobboom.  «Les cohortes sont si petites depuis quelques années que, même en diminuant, la demande demeure élevée en comparaison. En informatique par exemple, les offres continuent d’affluer en quantité suffisante même si la crise touche l’industrie des technologies de l’information et des communi­cations», explique Patricia Richard, directrice des contenus national pour Jobboom.

Les 26 diplômés des techniques de l’informatique au collège de Maisonneuve ont reçu pas moins de 227 offres d’emploi cette année. Ce qui fait une moyenne d’environ huit offres par finissant.

Même son de cloche du côté des universités qui reçoivent plus d’offres qu’elles n’ont de diplômés pour combler les postes.

D’autres secteurs en demande
Les diplômés des secteurs de la comptabilité et de la santé sont aussi très en demande. Les 56 diplômés en Techniques de comptabilité et de gestion du cégep de Sainte-Foy, par exemple, ont reçu 112 offres ce printemps.

Pas de répit non plus pour les employeurs du domaine de la santé, qui évoluent hors des contraintes de l’économie. Les DEP Santé, assistance et soins infirmiers, Assistance à la
personne à domicile et Assistance à la personne en établissement de santé sont toujours aussi recherchés dans les établissements du réseau de la santé. 

Articles récents du même sujet