Formation et emplois

Des étudiants mobilisés pour lutter contre la malaria

La troisième campagne Un filet d’espoir, initiée notamment par l’UNICEF, invite les étudiants des écoles secondaires, des cégeps et des universités à recueillir des fonds pour lutter contrer la malaria.

Cette année, l’organisme a fait appel au capitaine de l’Impact de Montréal, Mauro Biello, pour être son nouveau porte-parole. Jusqu’au 28 fé­vrier 2010, les étudiants sont invités à s’inscrire sur le site internet de la campagne et à organiser des activités de collecte de fonds originales en mobilisant leurs amis, leur famille et leur communauté. Chaque somme  de 10 $ permettra de fournir à une famille du Liberia ou du Rwanda une moustiquaire pour le lit imprégnée d’insecticide et d’offrir de la formation, ce qui permettrait de réduire la transmission de la malaria de 50 %.

«Un filet d’espoir donne aux jeunes la possibilité de sauver des vies, a estimé par voie de communiqué la directrice d’UNICEF Qué­bec, Marcèle Lamarche. Au cours des deux dernières années, des milliers d’étudiants dans plusieurs centaines d’écoles au pays ont recueilli plus de 650 000 $, soit suffisamment de fonds pour acheter 65 000 moustiquaires.»

www.unfiletdespoir.org

Articles récents du même sujet