Formation et emplois

Les jeunes chambres de commerce s'inspirent du RAP

S’inspirant du populaire Régime d’accession à la propriété (RAP), le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) annonçait récemment les détails d’une proposition qui permettrait d’utiliser ses REER comme mise de fonds pour faire l’acquisition d’une entreprise existante.

Le RAP permet pour sa part aux gens qui achètent une première habitation de retirer un certain montant de leurs REER?(au plus 25?000?$) dans le but d’augmenter leur mise de fonds. «Si rien n’est fait pour faciliter et encourager le transfert et l’acquisition d’entreprises, c’est l’avenir de l’économie du Québec et du Canada qui sera compromis», a justifié par voie de communiqué Charles Desjardins, président du RJCCQ.

On estime qu’au moins 200 000 entreprises québécoises, surtout des PME, devront changer de mains d’ici 2020, à la suite des départs à la retraite.

Articles récents du même sujet