Formation et emplois

Gare aux plaisanteries au bureau

Ce matin, les travailleurs devraient peut-être se méfier en arrivant au bureau. C’est que selon un nouveau sondage de Career­Builder Canada, un tiers (34?%) des répondants ont révélé avoir déjà été victimes d’un poisson d’avril au boulot.

Plus d’un quart (29 %) ont  avoué être eux-mêmes les instigateurs d’un tour pendable. De plus, 42 % des travailleurs ont affirmé qu’ils allaient faire des plaisanteries cette année, car leurs collègues ont besoin de se détendre en riant.

Le sondage a été mené en ligne auprès de 720 travailleurs en novembre. La marge d’erreur est de 3,65 %.  

Palmarès de tours mémorables

  • Au moment de faire le café du matin, on a versé le contenu d’une salière entière dans la cafetière.
  • On a mis des poissons rouges dans la fontaine d’eau.
  • On a demandé aux gens de mettre leur chaise sur leur bureau pour permettre à des exterminateurs d’installer des trappes à rongeurs.
  • On a déménagé le bureau complet de quelqu’un, incluant l’ordinateur et le téléphone, dans la salle de bain.

Articles récents du même sujet