Formation et emplois

Ali Nestor Charles s'implique davantage auprès des jeunes

Ali Nestor Charles, ex-boxeur et fondateur de l’organisme d’aide Ali et les princes de la rue, en connaît un rayon sur les jeunes en mal d’orientation. En prévision de la journée Fais des choix pour toi!, le 24 mars, une initiative de la Plani­fi­ca­tion communautaire de Rosemont-La Petite-Patrie dont il est le porte-pa­role, il a répondu aux questions de Métro.   

Pourquoi avez-vous accepté d’être porte-parole de l’événement cette année?
D’abord, c’est une initiative qui va dans la même direction que mon organisme. On parle de venir en aide à des jeunes en difficulté, et c’est le mandat même d’Ali et les princes de la rue. Je trouve aussi que c’est une belle initiative qui vise avant tout à renseigner les jeunes pour qu’ils soient au courant de toutes les formes de ressources qui existent.

Quels sont les conseils que vous voudriez donner aux jeunes à la recherche d’un emploi?
Il est très important d’avoir confiance en soi et de croire en soi. Il faut toujours arriver quelque part avec l’esprit positif. C’est ce qui fait un gagnant. D’ailleurs, un employeur reconnaît toujours un bon employé potentiel à sa présence.

Votre organisme prend de l’expansion, et vous déménagez d’ailleurs bientôt…

Dès le 1er avril, on déménage à côté du métro Saint-Michel, ce qui nous permettra d’être plus central, parce que nous venons en aide à des gens de tous les quartiers de Montréal, de Saint-Léonard à Hochelaga, en passant par Côte-des-Neiges. De plus, l’idée commence à s’exporter, puisque nous venons d’ouvrir Les princes de la rue à Sept-Îles.   

Articles récents du même sujet