Formation et emplois

Quel est votre emploi visé ?

Depuis des années, je réponds aux questions de jeunes et de moins jeunes sur divers forums web: IdClic, Cible Études et plus récemment Tout pour réussir. Évidemment, certaines préoccupations reviennent fréquemment. Par exemple, les finissants me demandent souvent à quel emploi ils pourront aspirer lorsqu’ils auront leur nouveau diplôme en poche.

Cette question me prend toujours un peu par surprise, parce qu’il m’est difficile d’imaginer qu’on puisse passer plusieurs années en formation sans en connaître les débouchés sur le marché du travail.  Pourtant, de nombreux étudiants ignorent les possibilités de placement de leur formation. Ils espèrent simplement que leur diplôme leur ouvrira les portes d’un bon emploi le moment venu. Ils ne gèrent pas leur formation, ils ne font que la suivre.

Cette attitude mène souvent à de mauvaises surprises une fois sur le marché du travail. Certains se rendent compte trop tard que les emplois auxquels conduit leur diplôme trompent leurs attentes. D’autres sont confrontés à une recherche d’emploi si difficile qu’ils en viennent à se rabattre sur des emplois sans lien avec leur domaine d’études. Ils deviendront alors désappointés ou même cyniques, ayant l’impression d’avoir perdu leur temps et d’avoir été trompés par le système d’éducation.

Ils viendront à ce moment-là consulter un conseiller d’orientation en espérant se sortir de leur déplorable situation. Or, s’il n’est pas trop tard pour consulter et se fixer un objectif de formation et d’emploi, il est évident que l’avoir fixé plus tôt aurait pu sauver temps et énergie. C’est sans parler des autres conséquences d’une insertion manquée, telles que la déprime ou la perte de confiance en soi.

Donc, pour bien gérer sa formation, il importe de connaître les débouchés d’un programme d’études avant de s’y inscrire.  Cela signifie qu’il faut d’abord  choisir un métier ou une profession et choisir ensuite une formation en conséquence. La formation est un moyen de poursuivre son objectif de carrière et, en toute logique, il faut donc clarifier la fin avant les moyens. Autrement, c’est mettre la charrette avant les boufs.

Bien choisir un métier ou une profession implique de connaître ses intérêts et ses talents et de s’en servir pour explorer diverses options afin de retenir celles qui correspondent à sa personnalité. Ensuite, il s’agira de comparer ces options retenues à ses attentes envers son emploi futur : nature des tâches, environnement de travail, rémunération, horaire, etc. Une fois le métier ou la profession qui rejoint le mieux vos attentes identifié, il sera alors temps de choisir une formation adéquate.

Évidemment, c’est plus facile à écrire qu’à accomplir et plusieurs ne peuvent le faire sans aide, mais c’est tout à fait réalisable si on en prend le temps. Cela évitera ensuite bien des désappointements.

Articles récents du même sujet