Formation et emplois

Brillez dans les réunions

Laissez-­moi profiter de cette chronique pour vous parler de présence professionnelle. Par cette expression, on entend la capacité de ne pas passer inaperçu au travail. Certains, en effet, sont pratiquement invisibles dans leur organisation. Ils font leur travail, certes, mais personne ne se souvient d’eux en fin de journée. En conséquence, ils ne figurent même pas dans l’écran radar de leur patron quand arrive le temps de distribuer des promotions, des mandats intéressants ou des récompenses.

D’autres ont une présence professionnelle négative. Ils arrivent à se faire voir, mais seulement quand ils sont en retard, disent des bêtises ou ont recours à un humour douteux. Inutile de dire que ça n’est pas de nature à encourager leur progression dans leur organisation. D’autres, encore, ont une présence professionnelle positive. On les respecte. On compte sur eux et on n’hésite pas à se tourner vers eux quand une décision d’importance doit être prise. C’est le type de présence professionnelle que vous devriez viser si vous souhaitez voir votre sort s’améliorer d’année en année.

Et quelle est l’occasion la plus propice pour faire grandir votre présence professionnelle? Les réunions! C’est en effet durant celles-ci que vous pouvez faire la preuve que vous êtes invisible, que vous nuisez à l’équipe ou que votre apport est réel. Voyons comment vous pouvez faire partie de ceux qui sont vus favorablement. Premièrement, soyez présent. Ce n’est pas le temps de dessiner des soleils sur votre tablette ou de vous cacher en vous enfonçant dans votre fauteuil et en cachant vos mains sous la table. Penchez-vous légèrement vers l’avant et déposez vos avant-bras sur la table. Vous serez ainsi perçu comme impliqué. On vous verra.

Deuxièmement, ne choisissez pas le siège invisible. En effet, il y a des places, dans une salle de réunion, faites pour ne pas être vues. Elles sont à l’ombre ou loin du pouvoir. Rapprochez-vous des décideurs. Les autres, en vous voyant quand ils les regardent, vous associeront à eux. Troisièmement, intervenez. Vous n’êtes pas une potiche. Vous n’êtes pas une plante décorative. Si on fait un tour de table pour connaître les opinions de chacun concernant le sujet à l’étude, ayez-en une. Ne vous ralliez pas automatiquement à ce qui vient d’être dit. Vous n’êtes pas un béni-oui-oui non plus.

Finalement, écoutez. Vous serez toujours ga­gnant en nommant un collègue et en disant que vous êtes d’accord avec son intervention précédente. L’influence ne se gagne pas en vase clos. Malgré tous les avantages que peut procurer l’invisibilité dans les films, sachez qu’il vaut mieux être visible en entreprise. Être visible et être bien vu.

Articles récents du même sujet